Nouveau gouvernement : la vie associative passe-t-elle à la trappe ?

Sujets relatifs :

Contrairement au gouvernement sortant, le gouvernement d'Édouard Philippe (premier ministre) n'a pas nommément prévu (pour le moment) une délégation ou un secrétariat d'État dédié à la vie associative.Pourtant, le candidat Emmanuel Macron accordait une importance certaine au mouvement associatif auquel il reconnaissait un réel intérêt dans la cité. Espérons que cette absence de représentation du monde associatif puisse être rectifiée dans les prochains jours.

Nous vous recommandons

Les étapes à prévoir lors d’un départ à la retraite

Les étapes à prévoir lors d’un départ à la retraite

L’organisation et la trésorerie de l’association peuvent être perturbées par le départ à la retraite d’un salarié. Bien préparer cette phase et respecter la procédure sont essentiels.Départ volontaire ou non ? Combien cela...

Création de pôles territoriaux d’industries culturelles et créatives : 47 millions d’euros

Création de pôles territoriaux d’industries culturelles et créatives : 47 millions d’euros

Comment s’engagent les Français dans les associations ?

Comment s’engagent les Français dans les associations ?

Les nouveautés de la loi de finances 2023 pour les associations

Les nouveautés de la loi de finances 2023 pour les associations

Plus d'articles