Nous suivre Associations Mode d’emploi

Nous rémunérons par le Guso un metteur en scène qui nous demande en plus de son cachet, 15 euros de frais. Devons-nous les lui payer ?

Tout dépend des accords que vous avez établis avec lui. Pour les frais de repas, de séjour et/ou des déplacements, vous pouvez les régler, si vous êtes d'accord, avec les justificatifs correspondants. Vous lui faites signer une note de frais avec tous les détails et vous joignez à cette note les factures et/ou les justificatifs des dépenses (n'acceptez pas le système des sommes forfaitaires, qui peuvent être requalifiées en salaire par l'Urssaf). Mais vous êtes libre d'accepter ou non sa demande si aucun contrat n'a été signé stipulant le paiement de ces frais. Pour en savoir plus : « Le remboursement des frais de déplacement », Associations mode d'emploi n° 99.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Conséquences fiscales et sociales de la rémunération d'un artiste amateur

Conséquences fiscales et sociales de la rémunération d'un artiste amateur

Pouvons-nous rémunérer un artiste amateur, sans que cela n’ait d’implications sociales ou fiscales pour l’association et pour la personne ? Non. Si un artiste « amateur » est[…]

A-t-on le droit d’exiger un niveau de diplôme minimum pour un jeune en service civique ?

A-t-on le droit d’exiger un niveau de diplôme minimum pour un jeune en service civique ?

Nous avons fortement encouragé nos salariés à utiliser des vélos électriques pour venir au travail. Ces vélos disposaient d’une aide de l’État. Nous avons entendu dire que cette aide était supprimée depuis le 1er février. Est-ce vrai ?

Nous avons fortement encouragé nos salariés à utiliser des vélos électriques pour venir au travail. Ces vélos disposaient d’une aide de l’État. Nous avons entendu dire que cette aide était supprimée depuis le 1er février. Est-ce vrai ?

Nous avons déterminé unilatéralement les missions et les horaires d’un bénévole, celui-ci étant rémunéré en nature. Est-ce que cette relation de bénévolat peut être requalifiée en contrat de travail ?

Nous avons déterminé unilatéralement les missions et les horaires d’un bénévole, celui-ci étant rémunéré en nature. Est-ce que cette relation de bénévolat peut être requalifiée en contrat de travail ?

Plus d'articles