Nous suivre Associations Mode d’emploi

Notre commune nous a demandé de joindre la liste de nos adhérents à notre demande de subvention. En a-t-elle le droit ?

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Notre commune nous a demandé de joindre la liste de nos adhérents à notre demande de subvention. En a-t-elle le droit ?

© Lane Erickson - stock.adobe.com

Non. Cela est tout à fait interdit ! Le Conseil d’État a jugé, dans un arrêt du 28 mars 1997, que les pouvoirs conférés à l’autorité communale ne lui permettaient pas de prendre connaissance de la liste nominative des adhérents d’une association dans le cadre de l’instruction d’une demande de subvention. Une telle pratique méconnaîtrait en effet le principe constitutionnel de la liberté d’association.

Toutefois, la commune peut requérir des informations nécessaires à l’instruction de la demande de subvention concernant le nombre d’adhérents, leur origine géographique (commune et hors commune par exemple), leur âge, leur genre, mais sans communication des noms et adresses des personnes.


En savoir plus :
« Subvention : quels documents le financeur peut-il exiger ? », Associations mode d’emploi n° 167, mars 2015

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Une nouvelle publication pour valoriser l’innovation associative !

Une nouvelle publication pour valoriser l’innovation associative !

« Les associations réinventent l’innovation » : tel est le titre du nouvel ouvrage édité par l’Uniopss, lancé le 26 janvier lors de la première web-émission d’un cycle[…]

09/02/2021 |
[Liberté associative] « Pour une association sanctionnée, dix autres peuvent s’autocensurer »

[Liberté associative] « Pour une association sanctionnée, dix autres peuvent s’autocensurer »

Les associations en liberté surveillée

Les associations en liberté surveillée

Pas d’intérêt local, pas de subvention

Pas d’intérêt local, pas de subvention

Plus d'articles