Nous suivre Associations Mode d’emploi

Notre association peut-elle salarier sa présidente sur un poste de coordination d'une de ses actions ?

Oui, mais... Si la présidente reçoit une rémunération pour des tâches distinctes de son mandat social et à condition que ce cumul ne soit pas interdit par vos statuts, l'association devra signer un contrat de travail avec elle. Au titre de son rôle de représentation de l'association dans les actes de la vie civile, c'est habituellement la présidente qui signe les contrats de travail, sauf disposition contraire des statuts. Or, il est impossible de signer un contrat avec soi-même et le lien de subordination indispensable pour qualifier le contrat de travail serait alors inexistant. La validité de ce contrat pourra donc être remise en cause.

Si l'association décide de rémunérer l'un de ses dirigeants, l'organe compétent en application des statuts devra se réunir pour préciser celui ou celle qui exercera l'autorité hiérarchique. En ce qui concerne votre présidente, il est probable que Pôle emploi lui refuse toute indemnisation, au titre de son emploi de coordination.

En savoir plus :
Rémunération des dirigeants associatifs : les règles à respecter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Congé d'engagement associatif

Congé d'engagement associatif

Que doit faire un de nos administrateurs pour obtenir un congé pour l’exercice de ses responsabilités associatives ? Défini par l’article L.3142-54-1 du code du travail, le congé d’engagement[…]

Licencier un salarié pour critique de la politique salariale de l'association

Licencier un salarié pour critique de la politique salariale de l'association

Période du contrôle Urssaf

Période du contrôle Urssaf

Fin du contrat de travail : le solde de tout compte

Fin du contrat de travail : le solde de tout compte

Plus d'articles