Nous suivre Associations Mode d’emploi

Notre association peut-elle embaucher une personne en emploi d'avenir pour la mettre à disposition en contrepartie d'une subvention d'un établissement public auquel son ministère de tutelle interdit une telle embauche ?

Non. L'article L.8231-1 du Code du travail interdit formellement le marchandage, défini comme toute opération à but lucratif de fourniture de main d'oeuvre ayant pour effet de causer un préjudice au salarié qu'elle concerne ou d'éluder l'application de dispositions légales ou de stipulations d'une convention ou d'un accord collectif de travail. De même, l'article L.8241-1 du même code interdit toute opération à but lucratif ayant pour objet exclusif le prêt de main-d'oeuvre si elle n'est pas effectuée dans le cadre des dispositions relatives au travail temporaire. Une telle opération est donc illégale. En la réalisant, vous vous exposeriez à des sanctions pénales.

En savoir plus :
« Mise à disposition du personnel d'une collectivité à une association », Associations mode d'emploi n° 163, novembre 2014.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Quelle est l'utilité de l'entretien professionnel ?

Quelle est l'utilité de l'entretien professionnel ?

Nous devons mener un entretien professionnel avec nos salariés. Quelle est son utilité par rapport à un entretien d’évaluation ? Toutes les associations employeuses sont concernées par l’obligation[…]

Délégation de pouvoirs pour un salarié. Quels sont les points à ne pas oublier ?

Délégation de pouvoirs pour un salarié. Quels sont les points à ne pas oublier ?

Comment valoriser le bénévolat pour obtenir des droits à la formation ?

Comment valoriser le bénévolat pour obtenir des droits à la formation ?

Une association peut-elle embaucher un apprenti ?

Une association peut-elle embaucher un apprenti ?

Plus d'articles