Notre association a été amenée à effectuer un prêt exceptionnel à notre trésorier. Cette opération est-elle légale et comment devons nous la comptabiliser ?

Oui, mais seuls les établissements de crédit sont autorisés à effectuer des opérations de crédit à titre habituel. Néanmoins, les associations peuvent consentir, pour des raisons d'ordre social et à titre exceptionnel, des prêts à leurs salariés ou à leurs bénévoles.

Il faut enregistrer les écritures dans le compte 2748 « Autres prêts ». Les prêts sont comptabilisés au débit de ce compte pour le montant nominal à rembourser par le crédit d'un compte de trésorerie.

Attention : les prêts d'une valeur supérieure à 760 euros doivent être déclarés à l'administration fiscale chaque année avant le 15 février (déclaration n° 2026). Cette déclaration est à la charge de l'intermédiaire qui a conclu le prêt ou à défaut de l'emprunteur.

EN SAVOIR PLUS :

Guide pratique d' Associations mode d'emploi n° 10 : Le guide du trésorier de l'association.

Nous vous recommandons

SUBVENTIONS : existe-t-il une liste des subventions de l’État attribuées aux associations ?

SUBVENTIONS : existe-t-il une liste des subventions de l’État attribuées aux associations ?

Oui. Chaque année, le document budgétaire jaune intitulé « Effort financier de l’État en faveur des associations » est annexé au projet de loi de finances.Ce rapport présente les orientations stratégiques de la politique...

16/01/2023 | ActualitésSubventions
VALORISATION : doit-on comptabiliser le bénévolat dans les comptes de l’association ?

VALORISATION : doit-on comptabiliser le bénévolat dans les comptes de l’association ?

Une association peut-elle payer en nature un volontaire en service civique ?

Une association peut-elle payer en nature un volontaire en service civique ?

Une personne peut-elle être interdit bancaire et assumer la fonction de trésorier d’une association ?

Une personne peut-elle être interdit bancaire et assumer la fonction de trésorier d’une association ?

Plus d'articles