Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Négocier un découvert bancaire

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Votre association peut avoir besoin d’un découvert pour faire face à un imprévu. La facilité de caisse, la cession « Dailly », ou la ligne d’affacturage sont les principales solutions mais dans des situations spécifiques.

Le découvert peut être passager et exceptionnel ou plus chronique si l’association n’a pas la trésorerie suffisante pour faire face à ses dépenses en attendant l’arrivée de ses recettes (subventions, cotisations, etc.). On parle de « fonds de roulement » insuffisant. L’association doit alors se constituer une épargne pour consolider ledit fonds et négocier avec sa banque une ligne de trésorerie à court terme. 

Affacturage 

L’affacturage permet le paiement anticipé de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Associations culturelles : participez au 3e baromètre de la Cofac !

Associations culturelles : participez au 3e baromètre de la Cofac !

La Cofac, qui regroupe 40 000 associations culturelles souhaite prendre le pouls de la rentrée des responsables associatifs du milieu culturel et artistique. A cet effet, elle lance un sondage pour mieux connaître la situation de ce[…]

25/10/2021 | Culture
La difficile évaluation de la contrepartie du don appartient à l’administration fiscale

La difficile évaluation de la contrepartie du don appartient à l’administration fiscale

L’association doit assurer tout le matériel qu’elle utilise

L’association doit assurer tout le matériel qu’elle utilise

Comment obtenir l’agrément « protection de l’environnement »

Comment obtenir l’agrément « protection de l’environnement »

Plus d'articles