Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Négocier un découvert bancaire

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Votre association peut avoir besoin d’un découvert pour faire face à un imprévu. La facilité de caisse, la cession « Dailly », ou la ligne d’affacturage sont les principales solutions mais dans des situations spécifiques.

Le découvert peut être passager et exceptionnel ou plus chronique si l’association n’a pas la trésorerie suffisante pour faire face à ses dépenses en attendant l’arrivée de ses recettes (subventions, cotisations, etc.). On parle de « fonds de roulement » insuffisant. L’association doit alors se constituer une épargne pour consolider ledit fonds et négocier avec sa banque une ligne de trésorerie à court terme. 

Affacturage 

L’affacturage permet le paiement anticipé de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Les critères du crédit d’impôt sur le spectacle vivant vont mieux correspondre aux artistes émergents

Les critères du crédit d’impôt sur le spectacle vivant vont mieux correspondre aux artistes émergents

Les critères d’éligibilité au crédit d’impôt des dépenses de création, d’exploitation et de numérisation d’un spectacle vivant musical ou de variétés[…]

28/10/2019 | GestionCulture
L’association face aux fake news

L’association face aux fake news

Logement social : les associations jouent les intermédiaires

Logement social : les associations jouent les intermédiaires

L’inclusion par le sport monte en puissance dans les contrats de ville

L’inclusion par le sport monte en puissance dans les contrats de ville

Plus d'articles