Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Ne demandez pas une subvention, proposez votre expertise !

Pascal Loviconi, Cabinet Compétence bénévolat
Ne demandez pas une subvention,  proposez votre expertise !

© Michel Cambon

Dans la relation avec une collectivité, un mécène ou une entreprise, l’association est souvent dans une posture de demandeur d’argent. Mais ne peut-elle pas devenir force de proposition ?
 

Les habitudes prises n’aident pas. Le vocable « demande de subvention » se focalise souvent sur la seule dimension financière du processus et non sur l’ensemble de la démarche alors que celle-ci est à la fois relationnelle et établie sur une proposition d’action porteuse de résultats et de valeurs. Suggérer une intervention, c’est se positionner comme un acteur de la vie locale. Se montrer ouvert à la coconstruction des politiques et des projets locaux est un réel changement de posture. En étant respectée et reconnue sous ces angles contributifs, l’association aura plus de chance d’être interpellée pour participer à des démarches de montage de projets et jouer sur son territoire son rôle d’espace d’engagement pour les citoyens.

Valoriser l’action associative

Il s’agit de montrer les résultats sur la vie locale et pas seulement les bienfaits sur les usagers. Ces résultats tangibles seront évalués à la fois au niveau de l’association, des participants et du territoire. Par exemple, au sein de l’association @DN (Bollène, 84), qui travaille sur l’inclusion numérique, un participant a rapporté au terme d’un accompagnement que « c’était une nouvelle naissance pour lui et qu’il n’était plus à la rue ». Un partenaire a aussi remarqué « qu’à travers des ateliers bienveillants, l’association faisait se rencontrer des personnes qui ne se seraient jamais croisées et faisait évoluer les représentations des personnes les unes par rapport aux autres ». Côté territoire, il convient de s’habituer à valoriser l’action associative sous des angles différents : emploi, vitalité démocratique, attractivité locale, protection de l’environnement, etc. En évaluant l’utilité sociale de votre association, vous répondez objectivement à la question «[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Une mairie peut-elle refuser d’être le siège social d’une association ?

Une mairie peut-elle refuser d’être le siège social d’une association ?

La domiciliation en mairie est un service précaire et révocable. La mairie peut facilement refuser, même si elle l’avait autorisée auparavant. Elle est cependant tenue à l’égalité de[…]

Sport : un 3e AAP Impact 2024

Sport : un 3e AAP Impact 2024

7 nouvelles régions dans le dispositif Guid’Asso

7 nouvelles régions dans le dispositif Guid’Asso

Un nouveau site internet pour les Pana

Un nouveau site internet pour les Pana

Plus d'articles