Nous suivre Associations Mode d’emploi

N'est pas membre qui veut

Sujets relatifs :

Si les statuts de l'association prévoient que, pour être membre actif, il faut être présenté par deux membres de l'association et être agréé par le comité de direction, les avantages accordés à une personne par le président de l'association, et qu'elle invoque à titre de présomptions, ne remplacent pas cet agrément.

Ainsi, la détention d'une licence fédérale et l'autorisation d'accès à un stand de tir donnée par le seul président de l'association, sont insuffisants à conférer à ladite personne la qualité de membre de l'association, en l'absence de l'agrément du comité de direction. Cela l'est d'autant plus que le comité de direction avait refusé l'adhésion de la personne par un vote à bulletins secrets.

CA de Bordeaux, 4 juillet 2013, n°12/01114, M. Georges M. c/ L'association Tir Sportif Rupificaldien

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Un an après, le RGPD renforce la protection des citoyens

Un an après, le RGPD renforce la protection des citoyens

Le Règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) est entré en application le 25 mai 2018. Les associations s’en sont saisies pour faire respecter la vie privée. Le RGPD donne[…]

24/05/2019 |
L’enregistrement de certains actes officiels devient gratuit pour les associations

L’enregistrement de certains actes officiels devient gratuit pour les associations

Le montant de la franchise des impôts commerciaux revalorisé à 63 059 €

Le montant de la franchise des impôts commerciaux revalorisé à 63 059 €

Le préjudice d’un membre exclu irrégulièrement vaut plus qu'un euro

Le préjudice d’un membre exclu irrégulièrement vaut plus qu'un euro

Plus d'articles