Nous suivre Associations Mode d’emploi

N'est pas membre qui veut

Sujets relatifs :

Si les statuts de l'association prévoient que, pour être membre actif, il faut être présenté par deux membres de l'association et être agréé par le comité de direction, les avantages accordés à une personne par le président de l'association, et qu'elle invoque à titre de présomptions, ne remplacent pas cet agrément.

Ainsi, la détention d'une licence fédérale et l'autorisation d'accès à un stand de tir donnée par le seul président de l'association, sont insuffisants à conférer à ladite personne la qualité de membre de l'association, en l'absence de l'agrément du comité de direction. Cela l'est d'autant plus que le comité de direction avait refusé l'adhésion de la personne par un vote à bulletins secrets.

CA de Bordeaux, 4 juillet 2013, n°12/01114, M. Georges M. c/ L'association Tir Sportif Rupificaldien

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Dirigeant de fait  :  une situation à risque

Dirigeant de fait : une situation à risque

Laisser une personne prendre des décisions au sein de l’association sans avoir été mandatée pour cela peut la rendre dirigeante de fait. Une situation dangereuse, tant pour elle-même que pour[…]

24/01/2020 |
 Une association qui sous-loue un local communal n’est pas gestionnaire de fait

Une association qui sous-loue un local communal n’est pas gestionnaire de fait

 Un bénévole n’engage sa responsabilité qu’en cas de faute personnelle

Un bénévole n’engage sa responsabilité qu’en cas de faute personnelle

Les associations de transport d’utilité sociale ont enfin un cadre légal

Les associations de transport d’utilité sociale ont enfin un cadre légal

Plus d'articles