Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Municipales 2020 : les risques encourus par le candidat et l’association

Eric Landot, Landot & associés

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Municipales 2020 :  les risques encourus par  le candidat et l’association

© catalyseur7 - stock.adobe.com

La période électorale est toujours un peu particulière pour les associations. La situation s’avère plus délicate encore pour le responsable associatif qui envisage de se présenter aux élections, car il doit éviter certains pièges souvent méconnus…

Un responsable associatif peut bien sûr être candidat aux municipales. Il suffit pour cela qu’il soit éligible dans la commune. Mais si l’activité associative s’apparente en réalité à un salariat au sein d’une association transparente (c’est-à-dire une association qui a été créée à l’initiative de la commune qui en contrôle l’organisation et le fonctionnement et qui lui procure l’essentiel de ses ressources), le candidat doit avoir démissionné au jour de l’élection et sa démission doit être définitive à la date du premier tour.

Si l’activité associative est requalifiable en prestation de services, il est également possible qu’il soit considéré comme un « entrepreneur de services municipaux ». En pareil cas, il sera[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Ne demandez pas une subvention,  proposez votre expertise !

Ne demandez pas une subvention, proposez votre expertise !

Dans la relation avec une collectivité, un mécène ou une entreprise, l’association est souvent dans une posture de demandeur d’argent. Mais ne peut-elle pas devenir force de proposition ?   Les habitudes[…]

Un guide méthodologique pour créer un tiers-lieux

Un guide méthodologique pour créer un tiers-lieux

« L’Institut français du Monde associatif veut être un passeur entre les associations et la recherche »

« L’Institut français du Monde associatif veut être un passeur entre les associations et la recherche »

La résiliation d’une CPO par un département doit être justifiée

La résiliation d’une CPO par un département doit être justifiée

Plus d'articles