Nous suivre Associations Mode d’emploi

Mois de l'ESS : les associations en première ligne

Sujets relatifs :

Tous les ans, au mois de novembre, est organisé le Mois de l'économie sociale et solidaire. C'est le CN Cres (Conseil national des chambres régionales de l'économie sociale) qui patronne cette manifestation nationale dont la quatrième édition eut lieu en novembre 2011. Le CN Cres vient de rendre public le bilan de cette édition 2011, dont l'importance est directement lisible en quelques chiffres :
1 732 manifestations
1 125 organisateurs principaux
122 000 participants
1 300 retombées média
10 thématiques quotidiennes
17 partenaires ESS
7 partenaires média
600 000 supports de communication diffusés
310 000 programmes diffusés
45 000 visiteurs sur le site www.lemois-ess.org

Nous retiendrons pour notre part deux chiffres qui montrent la très forte implication du monde associatif dans cette manifestation : 70 % des organisateurs sont des associations ; 67 % des organisateurs sont des structures de moins de 10 salariés. C'est dire que les associations se sont vraiment appropriées le mois de l'ESS, y compris les petites associations dont on dit peut-être un peu trop vite qu'elles ne se sentent pas concernées par l'économie sociale et solidaire dont elles n'ont pas toujours conscience de faire partie. Au contraire, nous indique le bilan du mois de l'ESS 2011 ! Ce ne sont pas seulement les « grosses structures » de l'ESS « institutionnelle » ou les fédérations et coordinations nationales qui portent le plus d'événements. Le terrain associatif est très impliqué dans cette manifestation qui est ainsi devenue un rendez-vous désormais incontournable dans le paysage national de l'économie sociale - mais même de l'économie tout court. Il n'est que de voir la place grandissante que lui réserve en novembre de nombreux médias.
Autre aspect intéressant de ce bilan : il fait ressortir que le nombre de manifestations co-organisées par plusieurs structures est en croissance au fil des années. Voilà une bonne nouvelle ! Ainsi, le mois de l'ESS n'a pas qu'une fonction de communication vers le grand public ; il joue aussi un rôle de catalyseur dans l'émergence de synergies locales ou régionales. Des acteurs qui ne se connaissaient pas très bien ou qui n'avaient encore rien fait ensemble, se découvrent, mutualisent et travaillent ponctuellement ensemble. C'est la constitution d'un véritable réseau qui se joue ainsi avec ce mois. Et 92 % des structures sont partantes sans hésiter pour l'édition 2012 !
La participation d'une personnalité à la promotion de ce mois, en l'occurence le comédien Bruno Solo, laisse par contre plus dubitatif... On ne voit pas pourquoi lui, ni ce qu'il incarne en terme d'ESS et de valeurs... Quitte à jouer la carte « people », d'autres figures qui incarneraient mieux la solidarité et les valeurs de l'ESS seraient les bienvenues. La vérité si je mens, non ?

Lire le bilan intégral


Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Bénévole et salarié dans la même association, c’est possible mais…

Bénévole et salarié dans la même association, c’est possible mais…

Il n’y a pas d’interdiction à ce qu’une personne salariée d’une association y fasse du bénévolat et vice versa. La distinction doit être claire et nette sous peine de conséquences[…]

Une instruction pour promouvoir la qualité de vie au travail

Une instruction pour promouvoir la qualité de vie au travail

[VIDÉO] A quoi sert le certificat de formation à la gestion associative ?

[VIDÉO] A quoi sert le certificat de formation à la gestion associative ?

Rédiger le contrat de travail d’un salarié associatif

Rédiger le contrat de travail d’un salarié associatif

Plus d'articles