Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Mises à disposition : l’exonération de TVA est supprimée

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Depuis le 1er janvier 2016 (1), l’exonération de TVA pour les mises à disposition de biens et de personnels par les collectivités n’est plus possible au-dessus d’une certaine franchise. Les associations qui traitent avec de grosses collectivités peuvent être concernées.

À partir du moment où un service est rendu contre une contrepartie financière, la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) doit normalement s’appliquer. Cependant, la doctrine fiscale française considérait que, dans le cas de la mise à disposition de biens (une salle communale par exemple) ou de personnels à une association, la refacturation bénéficiait d’une exonération de TVA. 

Interprétation extensive 

Elle interprétait en effet de manière extensive l’article 261 B du code général des impôts qui précise :[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Une association qui a la qualité de « gérant-mandataire » doit être immatriculée au RCS

Une association qui a la qualité de « gérant-mandataire » doit être immatriculée au RCS

Dans son avis n° 2018-010 du 18 juillet 2018, le comité de coordination du Registre du commerce et des sociétés (RCS) expose qu’une association loi 1901 doit être immatriculée au RCS lorsqu’elle[…]

31/12/2018 | Droit associatif
Sécuriser les apports aux associations 

Sécuriser les apports aux associations 

Les personnes-conseils qui facilitent la fraude fiscale risquent une amende de 50 % des revenus tirés de la prestation

Les personnes-conseils qui facilitent la fraude fiscale risquent une amende de 50 % des revenus tirés de la prestation

Prélèvement à la source : quel rôle pour les associations ?

Prélèvement à la source : quel rôle pour les associations ?

Plus d'articles