Nous suivre Associations Mode d’emploi

Messages des internautes sur une site associatif : quelle responsabilité ?

Sujets relatifs :

La Cour de cassation vient de rendre un arrêt sur la responsabilité d'un dirigeant associatif quant au contenu d'un message d'internaute.

En l'espèce, une plainte a été déposée pour diffamation, visant un commentaire posté sur un site associatif. La cour d'appel de Rouen a reconnu responsable le président, en tant que producteur, le considérant comme l'auteur du message incriminé. La Cour de cassation a cassé l'arrêt pour motif que la cour n'avait pas recherché « si, en sa qualité de producteur, M. X...avait eu connaissance, préalablement à sa mise en ligne, du contenu du message litigieux ou que, dans le cas contraire, il s'était abstenu d'agir avec promptitude pour le retirer dès qu'il en avait eu connaissance », ce qui n'est pas conforme à l'article 93-3 de la loi du 29 juillet 1982. Cette affaire vient comme un rappel de prudence quant aux publications sur internet.
Cass. Crim. Pourvoi n° 10-88825 du 30 octobre 2012

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Laïcité et fait religieux dans  le sport : le ministère vous guide

Laïcité et fait religieux dans le sport : le ministère vous guide

Entre dialogue et respect du principe de laïcité, le chemin est parfois délicat. Le ministère des Sports tente de répondre aux associations sportives par des cas concrets. Parce que les associations et les clubs[…]

12/09/2019 | Droit associatif
Pas de sanction en cas d’erreur de bonne foi

Pas de sanction en cas d’erreur de bonne foi

Reçu de don : faut-il demander un rescrit fiscal ?

Reçu de don : faut-il demander un rescrit fiscal ?

Verser une rémunération disproportionnée et non justifiée à un dirigeant remet en cause la gestion désintéressée de l’association

Verser une rémunération disproportionnée et non justifiée à un dirigeant remet en cause la gestion désintéressée de l’association

Plus d'articles