Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Marchés publics : les associations vont devoir passer au numérique

Michel Lulek
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Marchés publics : les associations vont devoir passer au numérique

© vege-AdobeStock

Les associations qui soumettent des offres en réponse aux marchés publics vont devoir délaisser le papier. 2018 sera l’année de la dématérialisation avec deux échéances importantes en avril puis en octobre.

C’est en décembre 2017 que les pouvoirs publics ont adopté le plan Transformation numérique de la commande publique pour la période 2017-2022. Il s’agit d’une feuille de route qui devrait permettre d’arriver à une dématérialisation totale des commandes publiques à l’horizon de cinq ans.

1er avril : le Dume s’impose

Le Document unique de marché européen (Dume) est une déclaration sur l’honneur de la compétence, de la situation financière et de la capacité d’une entreprise ou une association à candidater à un marché européen. Le 1er avril 2018, les acheteurs auront l’obligation d’accepter le Dume par voie électronique[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Microcrédits : les conditions d'octroi modifiées

Microcrédits : les conditions d'octroi modifiées

Plusieurs modifications ont été apportées par décret aux conditions d’octroi de microcrédits professionnels par les associations sans but lucratif et les fondations reconnues d’utilité[…]

12/02/2019 | Trésorerie
Un appel à projets pour l’éducation populaire

Un appel à projets pour l’éducation populaire

402 millions d’euros collectés en 2018 par financement participatif

402 millions d’euros collectés en 2018 par financement participatif

La Cour des comptes veut encadrer le mécénat

La Cour des comptes veut encadrer le mécénat

Plus d'articles