Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Loi Travail : la négociation collective dans les petites associations

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Loi Travail : la négociation collective dans les petites associations

© AlcelVision - stock.adobe.com

Les ordonnances du 23 septembre 2017 réformant le code du travail renvoient un certain nombre de sujets à la négociation collective. Les dirigeants d’associations peuvent s’en saisir pour négocier directement avec leurs salariés les droits et avantages qui les concernent.

Jusqu’à la loi Travail de 2016, la négociation collective reposait essentiellement sur la représentativité syndicale, par le biais des délégués syndicaux (ou délégués du personnel faisant office de délégués syndicaux dans les associations d’au moins 11 salariés). La loi a ensuite introduit le mandatement du salarié pour les petites associations employeurs.

Proposer un projet d’accord aux salariés

Aujourd’hui, selon le nouvel article L.2232-21 du code du travail, dans les associations dépourvues de délégué syndical et dont l’effectif habituel est inférieur à onze salariés, l’employeur peut proposer un projet[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Emplois francs : 50 millions d’euros et 738 quartiers supplémentaires

Emplois francs : 50 millions d’euros et 738 quartiers supplémentaires

Dispositif d’aide à l’embauche de 5 000 euros par an sur 3 ans maximum pour un CDI et de 2 500 euros sur deux ans maximum pour un CDD, les emplois francs n’ont pas eu le succès[…]

16/05/2019 |
« Au service de tous » : un nouveau label valorisant l’engagement civique

« Au service de tous » : un nouveau label valorisant l’engagement civique

Entre les jeunes et les associations c’est je t’aime, moi non plus

Entre les jeunes et les associations c’est je t’aime, moi non plus

Un TIG pour l’association

Un TIG pour l’association

Plus d'articles