Nous suivre Associations Mode d’emploi

Loi ESS : une nouvelle étape franchie

Sujets relatifs :

L'Assemblée nationale a adopté en première lecture le projet de Loi relatif à l'Economie sociale et solidaire. La deuxième lecture qui a eu lieu le 4 juin au Sénat a apporté un certain nombre d'amendements, au nombre de 42, qui induira une seconde lecture à l'Assemblée nationale dans les prochaines semaines. Autant dire que les navettes parlementaires sont encore d'actualité avant une adoption définitive que nombre d'acteurs de l'ESS espèrent avant l'été 2014.

En savoir plus

Voir la petite loi*

* petite loi :  désigne un état transitoire d'une loi durant son élaboration :
- à l'Assemblée nationale, il s'agit d'un texte provisoire, adopté ou non ;
- au Sénat, c'est le document élaboré au cours de la séance publique, qui montre les modifications apportées par le Sénat au texte dont il était saisi ; ce document est disponible peu après son élaboration ; il est ensuite remplacé par le texte revu et adopté ;
- au Conseil constitutionnel, c'est le texte adopté définitivement par le Parlement, et qui fait l'objet d'une saisine. Puis ce texte fait l'objet d'un contrôle de constitutionnalité par le Conseil et il peut encore connaître des censures.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Laïcité et fait religieux dans  le sport : le ministère vous guide

Laïcité et fait religieux dans le sport : le ministère vous guide

Entre dialogue et respect du principe de laïcité, le chemin est parfois délicat. Le ministère des Sports tente de répondre aux associations sportives par des cas concrets. Parce que les associations et les clubs[…]

12/09/2019 | Droit associatif
Pas de sanction en cas d’erreur de bonne foi

Pas de sanction en cas d’erreur de bonne foi

Reçu de don : faut-il demander un rescrit fiscal ?

Reçu de don : faut-il demander un rescrit fiscal ?

Verser une rémunération disproportionnée et non justifiée à un dirigeant remet en cause la gestion désintéressée de l’association

Verser une rémunération disproportionnée et non justifiée à un dirigeant remet en cause la gestion désintéressée de l’association

Plus d'articles