Nous suivre Associations Mode d’emploi

Local associatif : la mise à disposition peut être rompue sans justifier d'un besoin pressant

Sujets relatifs :

,

Une cour d'appel a pu exactement juger qu'en cas de prêt à usage sans terme convenu ni prévisible, un propriétaire pouvait mettre fin à la convention en respectant un délai de préavis raisonnable, sans devoir justifier d'un besoin pressant et imprévu de la chose à disposition d'une salle permettant la pratique du culte musulman. Le cas serait le même dans le cas d'une mise à disposition d'un local pour une association.

Cour de cassation, Première chambre civile, 30 septembre 2015, pourvoi n° 14-25 709.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Une association peut devenir propriétaire d’un immeuble par voie d’adjudication

Une association peut devenir propriétaire d’un immeuble par voie d’adjudication

Les dispositions de l’article 6 de la loi du 1er juillet 1901 interdisent à une association d’acquérir à titre onéreux des immeubles qui ne sont pas strictement nécessaires à la[…]

02/05/2019 | Droit associatif
Mise à disposition d'un local via un bail emphytéotique

Mise à disposition d'un local via un bail emphytéotique

Locaux associatifs : comment choisir entre sous et colocation ?

Locaux associatifs : comment choisir entre sous et colocation ?

Le siège social de l'association à domicile

Le siège social de l'association à domicile

Plus d'articles