Nous suivre Associations Mode d’emploi

Licenciement par le conseil d'administration

Un conseil d'administration peut avoir des pouvoirs étendus en matière de licenciement disciplinaire. 

Un licenciement pour faute grave a été contesté par le salarié parce que la décision finale a été prise par le conseil d'administration à la place du bureau. Or, d'une part, le bureau avait décidé de convoqué le salarié pour un entretien préalable de licenciement lors d'une réunion extraordinaire. D'autre part, les statuts de l'association donnent au conseil d'administration des pouvoirs étendus en matière de gestion et de direction. La cour de cassation a donc jugé que le licenciement prononcé par le conseil d'administration était valable.


La décision



 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Cession immobilière : qui décide de la vente d'un bien de l’association ?

Cession immobilière : qui décide de la vente d'un bien de l’association ?

L’acquisition et la détention de biens immobiliers par les associations simplement déclarées font l’objet de restrictions. La vente de ces mêmes immeubles reste, elle, plus libre. Une cession[…]

24/10/2018 | BureauLocaux
L’association peut-elle choisir ses membres ?

L’association peut-elle choisir ses membres ?

Au cours d’une AGE de modification des statuts, un adhérent a exigé le vote à bulletin secret alors que nos statuts ne prévoient aucune procédure particulière. En a-t-il le droit ?

Au cours d’une AGE de modification des statuts, un adhérent a exigé le vote à bulletin secret alors que nos statuts ne prévoient aucune procédure particulière. En a-t-il le droit ?

7 conseils pour éviter de cumuler les mandats associatifs

7 conseils pour éviter de cumuler les mandats associatifs

Plus d'articles