Nous suivre Associations Mode d’emploi

Les salariés d'une association dissoute peuvent-ils l'assigner devant les Prud'hommes ?

Comme n'importe quel employeur, les associations ont l'obligation de respecter le droit du travail. Si ce n'est pas le cas, les salariés d'une association, même dissoute, ont la possibilité d'assigner cette dernière devant le tribunal des Prud'hommes pour obtenir réparation. En effet, les dirigeants ont l'obligation de consacrer à ces litiges les actifs consécutifs aux opérations de dissolution. Dans le cas contraire, des manquements et une erreur grave de gestion seraient imputables aux dirigeants qui demeurent responsables, y compris après la dissolution, et jusqu'à la prescription des recours contre l'association.

En savoir plus :

« Prévenir le contentieux prud'homal », Associations mode d'emploi n° 140
« La responsabilité des dirigeants et mandataires sociaux », Associations mode d'emploi n° 150.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Conséquences fiscales et sociales de la rémunération d'un artiste amateur

Conséquences fiscales et sociales de la rémunération d'un artiste amateur

Pouvons-nous rémunérer un artiste amateur, sans que cela n’ait d’implications sociales ou fiscales pour l’association et pour la personne ? Non. Si un artiste « amateur » est[…]

A-t-on le droit d’exiger un niveau de diplôme minimum pour un jeune en service civique ?

A-t-on le droit d’exiger un niveau de diplôme minimum pour un jeune en service civique ?

Nous avons fortement encouragé nos salariés à utiliser des vélos électriques pour venir au travail. Ces vélos disposaient d’une aide de l’État. Nous avons entendu dire que cette aide était supprimée depuis le 1er février. Est-ce vrai ?

Nous avons fortement encouragé nos salariés à utiliser des vélos électriques pour venir au travail. Ces vélos disposaient d’une aide de l’État. Nous avons entendu dire que cette aide était supprimée depuis le 1er février. Est-ce vrai ?

Nous avons déterminé unilatéralement les missions et les horaires d’un bénévole, celui-ci étant rémunéré en nature. Est-ce que cette relation de bénévolat peut être requalifiée en contrat de travail ?

Nous avons déterminé unilatéralement les missions et les horaires d’un bénévole, celui-ci étant rémunéré en nature. Est-ce que cette relation de bénévolat peut être requalifiée en contrat de travail ?

Plus d'articles