Nous suivre Associations Mode d’emploi

Les principales mesures de la loi réformant la formation professionnelle

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les principales mesures de la loi réformant la formation professionnelle

© jozefmicic/AdobeStock

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel prévoit :

  • la fin de l’enregistrement du contrat d’apprentissage ;
     
  • la possibilité de le rompre unilatéralement ;
     
  • davantage de flexibilité en termes de temps de travail pour les mineurs et une aide financière unique ;
     
  • une obligation de résultat pour les entreprises de plus de 50 salariés qui devront mesurer les écarts de salaires entre les femmes et les hommes et, si besoin, négocier ou établir un plan de rattrapage pour atteindre l’égalité salariale dans les 3 ans ;
     
  • un droit à indemnisation chômage pour les salariés démissionnaires et les travailleurs indépendants sous certaines conditions ;
     
  • un emploi direct des travailleurs handicapés privilégié ;
     
  • un aménagement du financement de la formation professionnelle et la création d’une agence « France compétence ».

De plus, de nouveaux moyens de contrôle des entreprises sont prévus notamment dans la lutte contre le travail illégal. Le compte personnel de formation sera crédité en euros.


Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel 2018-771 du 5 septembre 2018 (JO du 6 septembre 2018).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Le Corps européen de solidarité encourage le volontariat

Le Corps européen de solidarité encourage le volontariat

Plus de 96 millions d’euros sont dédiés en 2019 à l’accueil de jeunes volontaires, stagiaires ou encore employés au sein du Corps européen de solidarité. Des financements accessibles aux[…]

Le CFGA qualifie les bénévoles

Le CFGA qualifie les bénévoles

Une circulaire précise les conditions de déclaration et d’agrément des organismes de services à la personne

Une circulaire précise les conditions de déclaration et d’agrément des organismes de services à la personne

Mettez de l’animation dans votre AG

Mettez de l’animation dans votre AG

Plus d'articles