Nous suivre Associations Mode d’emploi

Les pouvoirs publics ne fixent pas les montants perçus par la Sacem

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les pouvoirs publics ne fixent pas les montants perçus par la Sacem

© Chekunov Alexandr/AdobeStock

Un sénateur avait interpellé la ministre de la Culture quant au montant perçu par la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) lors de l’organisation de manifestations associatives de petite envergure, grevant le budget de nombreuses petites associations pourtant vectrices de lien social.

Le ministère a répondu que « les pouvoirs publics [n’étaient] pas compétents pour intervenir dans la fixation de la rémunération de droits (patrimoniaux sur les œuvres) » ni pour décider d’éventuelles exonérations dans la mesure où il ne s’agissait pas d’une redevance de nature fiscale ou d’une ressource publique.

Question écrite n° 00420 de M. Jean-Pierre Vogel, Journal officiel Sénat, 13 juillet 2017

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Un référé liberté pour protéger les libertés fondamentales

Un référé liberté pour protéger les libertés fondamentales

Si une décision administrative porte une atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale, les associations peuvent utiliser le référé liberté. Un outil qui ne[…]

11/02/2019 |
L’amende prévue pour délivrance irrégulière de reçu fiscal est annulée

L’amende prévue pour délivrance irrégulière de reçu fiscal est annulée

Loi pour un État au service d’une société de confiance : une circulaire non publiée au bout de 4 mois est considérée comme abrogée

Loi pour un État au service d’une société de confiance : une circulaire non publiée au bout de 4 mois est considérée comme abrogée

Rédiger le règlement intérieur de l’association

Rédiger le règlement intérieur de l’association

Plus d'articles