Nous suivre Associations Mode d’emploi

Les personnes-conseils qui facilitent la fraude fiscale risquent une amende de 50 % des revenus tirés de la prestation

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les personnes-conseils qui facilitent la fraude fiscale risquent une amende de 50 % des revenus tirés de la prestation

© Richard Villalon - stock.adobe.com

La loi n° 2018-898 relative à la lutte contre la fraude crée, par son article 19 I, II et IV, un article 1740 A bis qui sanctionne les conseils ayant intentionnellement aidé leurs clients à se soustraire à leurs obligations fiscales en leur proposant des montages frauduleux ou abusifs.

Le montant de l’amende est égal à 50 % du revenu tiré de la prestation fournie au client et ne peut être inférieur à 10 000 euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

[VIDÉO] L'utilisation du nouveau plan comptable associatif est-elle obligatoire ?

[VIDÉO] L'utilisation du nouveau plan comptable associatif est-elle obligatoire ?

Le nouveau plan comptable s'applique depuis le 1er janvier 2020. C'est le résultat d'un processus de réforme du plan comptable associatif engagé en 2016 par l’Autorité des normes comptables[…]

03/07/2020 | GestionLoi 1901
Le plan comptable des associations gestionnaires d’ESSMS

Le plan comptable des associations gestionnaires d’ESSMS

[VIDÉO] Qu'est-ce que le plan comptable associatif ?

[VIDÉO] Qu'est-ce que le plan comptable associatif ?

Les remboursements des créances d’IS et de TVA sont accélérés

Les remboursements des créances d’IS et de TVA sont accélérés

Plus d'articles