Nous suivre Associations Mode d’emploi

Les personnes-conseils qui facilitent la fraude fiscale risquent une amende de 50 % des revenus tirés de la prestation

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les personnes-conseils qui facilitent la fraude fiscale risquent une amende de 50 % des revenus tirés de la prestation

© Richard Villalon - stock.adobe.com

La loi n° 2018-898 relative à la lutte contre la fraude crée, par son article 19 I, II et IV, un article 1740 A bis qui sanctionne les conseils ayant intentionnellement aidé leurs clients à se soustraire à leurs obligations fiscales en leur proposant des montages frauduleux ou abusifs.

Le montant de l’amende est égal à 50 % du revenu tiré de la prestation fournie au client et ne peut être inférieur à 10 000 euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Le CESE vante la « modernité » de l’éducation populaire

Le CESE vante la « modernité » de l’éducation populaire

Dans un avis adopté le 28 mai, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) met en lumière l’utilité de l’éducation populaire. Et fait 20 préconisations pour lui permettre de[…]

19/09/2019 | JeunesSocial
 Forum national des associations et fondations : nous y serons, et vous ?

Forum national des associations et fondations : nous y serons, et vous ?

Loi Grand âge et autonomie : le rôle des Ehpad publics et des acteurs de la filière gériatrie

Loi Grand âge et autonomie : le rôle des Ehpad publics et des acteurs de la filière gériatrie

 Une simple déclaration pour devenir entrepreneur de spectacles vivants

Une simple déclaration pour devenir entrepreneur de spectacles vivants

Plus d'articles