Nous suivre Associations Mode d’emploi

Les ouvriers partent moins en vacances

Sujets relatifs :

Partir de chez soi au moins quatre nuits d'affilée pour des raisons autres que professionnelles n'est pas donné à tout le monde. Si, annuellement, il y a toujours eu plus de vacanciers des années 80 jusqu'au milieu des années 90, la tendance s'est depuis lors inversée.

Ainsi 57 % des français sont partis en vacances en 2013 alors que 59 % le faisaient au début des années 1980. L'étude de l'Observatoire des inégalités pointe clairement l'impact de la condition sociale sur le fait de partir ou non en vacances. Ainsi, quand 79% des foyers avec plus de 3 000 euros mensuels de revenus partent en dehors de chez eux, seuls 35% de ceux disposant de moins de 1 200 euros par mois le font. Si un écart du taux de départ en fonction du niveau de ressources a toujours été observé, celui-ci se creuse toujours plus.
En savoir plus

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

« La question est : comment faire d’un bénévole d’un jour un bénévole de toujours ? »

« La question est : comment faire d’un bénévole d’un jour un bénévole de toujours ? »

Entretien avec Carole Orchampt, déléguée générale du Réseau national des maisons des associations (RNMA) Quel bilan tirez-vous de cette crise sanitaire du point de vue de l’engagement ?[…]

Le monde associatif est-il un monde du travail comme les autres ?

Le monde associatif est-il un monde du travail comme les autres ?

Publication du FDVA formation 2021

Publication du FDVA formation 2021

Le bénévolat dopé par la crise

Le bénévolat dopé par la crise

Plus d'articles