Nous suivre Associations Mode d’emploi

Les ouvriers partent moins en vacances

Sujets relatifs :

Partir de chez soi au moins quatre nuits d'affilée pour des raisons autres que professionnelles n'est pas donné à tout le monde. Si, annuellement, il y a toujours eu plus de vacanciers des années 80 jusqu'au milieu des années 90, la tendance s'est depuis lors inversée.

Ainsi 57 % des français sont partis en vacances en 2013 alors que 59 % le faisaient au début des années 1980. L'étude de l'Observatoire des inégalités pointe clairement l'impact de la condition sociale sur le fait de partir ou non en vacances. Ainsi, quand 79% des foyers avec plus de 3 000 euros mensuels de revenus partent en dehors de chez eux, seuls 35% de ceux disposant de moins de 1 200 euros par mois le font. Si un écart du taux de départ en fonction du niveau de ressources a toujours été observé, celui-ci se creuse toujours plus.
En savoir plus

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Des contrats d’insertion plus longs

Des contrats d’insertion plus longs

Jusqu’au 10 novembre 2020, les CDD relevant de l’insertion par l’activité économique et les contrats uniques d’insertion (CUI) peuvent être signés pour une durée totale de 36 mois[…]

23/09/2020 | SalariéJeunes
Nouvelles dispositions pour les salariés perdant un enfant

Nouvelles dispositions pour les salariés perdant un enfant

Le bénévolat à distance devient une pratique commune

Le bénévolat à distance devient une pratique commune

Le télétravail en alternance

Le télétravail en alternance

Plus d'articles