Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Les obligations des associations en matière d’activités touristiques

Gérard Despierre, Chambre des associations

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les obligations des associations en matière d’activités touristiques

© lifepic - stock.adobe.com

Les associations sont tenues de respecter les dispositions du code du tourisme lorsqu’elles proposent des séjours, des voyages, des sorties culturelles, sportives, touristiques, etc. Si l’immatriculation n’est pas toujours obligatoire, l’information des participants s’impose.

Pour être autorisées à réaliser certaines activités touristiques, les associations doivent être immatriculées au registre des opérateurs de voyages et de séjours (article L.211-18 du code du tourisme). L’immatriculation s’obtient soit auprès d’une union ou fédération d’associations immatriculée qui se porte garante de l’association concernée (article L.211-18-2-III du même code), soit auprès d’Atout France (Agence touristique de la France) qui exige de justifier d’une assurance responsabilité civile professionnelle d’agent de voyages et d’une garantie financière d’un établissement financier (mais quasiment inaccessible pour une association au vu de son[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La responsabilité des associations en cas de transmission du Covid-19

La responsabilité des associations en cas de transmission du Covid-19

Quelles sont les éventuelles responsabilités de l’association au cas où un usager, un adhérent ou un salarié contracterait le covid 19 dans les locaux de l’association ou à l’occasion[…]

Un dommage est indemnisable lorsqu’il est prévisible lors de la conclusion du contrat

Un dommage est indemnisable lorsqu’il est prévisible lors de la conclusion du contrat

Le ministère des Sports va contrôler « l’honorabilité » des dirigeants

Le ministère des Sports va contrôler « l’honorabilité » des dirigeants

Annulation de spectacles : un avoir plutôt qu’un remboursement

Annulation de spectacles : un avoir plutôt qu’un remboursement

Plus d'articles