Nous suivre Associations Mode d’emploi

Les mentions obligatoires du contrat de travail ne sont pas applicables à une promesse d'embauche

Les mentions obligatoires du contrat de travail ne sont pas applicables à une promesse d'embauche

© © Curtisneville/Fotolia.com

Un salarié a demandé la requalification de son CDD en CDI au motif que la promesse d'embauche qui lui avait été faite ne mentionnait pas la qualification
du poste. Ce point est une mention obligatoire du contrat de travail et figurait bien sur un document établi le premier jour de la prise de fonction du salarié.

Du fait de ce document, la Cour de cassation a jugé qu'il n'y avait pas lieu de requalifier le CDD car les mentions obligatoires de l'article L.1242-12 du code du travail ne sont pas applicables à une promesse d'embauche.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Les associations, comme tous les employeurs de droit privé, peuvent faire bénéficier leurs salariés de la « prime de partage de la valeur » qui est exonérée de cotisations sociales dans la[…]

Titres-restaurants : la limite d’exonération relevée

Titres-restaurants : la limite d’exonération relevée

Rémunération d’un salarié d’association transféré vers une collectivité publique

Rémunération d’un salarié d’association transféré vers une collectivité publique

Découvrez le nouveau réseau national d’accompagnement des associations

Découvrez le nouveau réseau national d’accompagnement des associations