Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Les locaux confisqués peuvent être mis à disposition des associations

Armelle Barroux

Sujets relatifs :

, ,
Les locaux confisqués peuvent être mis à disposition des associations

© Andrii Yalanskyi - stock.adobe.com

Les biens immobiliers définitivement confisqués à leurs propriétaires par décision de justice pénale sont gérés par l’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués. Ce partenaire peut dorénavant les mettre à disposition des associations d’intérêt général et des fondations reconnues d’utilité publique. Un décret vient d’en préciser les modalités.

Pour bénéficier d’une telle mise à disposition, les associations doivent être d’intérêt général au sens de l’article 200 du code général des impôts. De plus, le bulletin n° 2 du casier judiciaire tant de l’association que de ses dirigeants ne doit pas mentionner de condamnation incompatible avec les exigences de moralité et d’honorabilité requises.

Candidature

La mise à disposition d’un bien est rendue publique par l’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués, et est ouverte à candidatures. « Les critères d’appréciation et de sélection des dossiers de candidature comprennent l’usage qui sera fait du bien immobilier et de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Vie associative : 0 ministre - mais 300 bonnes pratiques!

Vie associative : 0 ministre - mais 300 bonnes pratiques!

Tandis que la vie associative n’a pas encore trouvé sa place dans le nouveau gouvernement, les Waldeck, prix décernés par le Mouvement associatif, mettent en évidence la vitalité et l’innovation des[…]

Comment construire ou retravailler votre projet associatif ?

Comment construire ou retravailler votre projet associatif ?

Pour un 15 octobre 2022 citoyen et fraternel

Pour un 15 octobre 2022 citoyen et fraternel

La Fondation EY : un soutien original

La Fondation EY : un soutien original

Plus d'articles