Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Les jeunes kiffent le SNU

Michel Lulek

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les jeunes kiffent le SNU

© william87 - stock.adobe.com

Deux chercheurs de l’Injep ont interrogé les jeunes volontaires de l’expérimentation du service national universel qui s’est déroulée en juin dernier. Dans une écrasante majorité, ils sont très satisfaits et prêts à s’engager notamment dans le domaine sportif.

Le Service national universel (SNU) s’adresse, après la classe de 3e, aux filles et garçons de 15 à 16 ans. Il comporte d’abord une première phase de deux semaines, dite de cohésion, qui se déroule en hébergement collectif et hors du département de résidence du jeune. C’est cette première phase qui a fait l’objet de l’enquête des chercheurs de l’Injep.

La seconde phase, de deux semaines également, consiste en une mission d’intérêt général qui peut se faire auprès d’une association, d’une collectivité, d’une structure publique ou d’un corps en uniforme (armée, police, pompiers). Chaque jeune pourra ensuite poursuivre, s’il le souhaite, une période d’engagement de trois mois minimum.

Un panel de volontaires

L’expérimentation ne concernant que des volontaires, on ne peut en déduire que ceux-ci reflètent fidèlement tous les jeunes Français. Ainsi[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Nouvelles dispositions pour les salariés perdant un enfant

Nouvelles dispositions pour les salariés perdant un enfant

Depuis le 1er juillet 2020, en cas de décès d’un enfant ou d’une personne à charge de moins de 25 ans, les salariés bénéficient d’un congé allongé à 7 jours[…]

Le bénévolat à distance devient une pratique commune

Le bénévolat à distance devient une pratique commune

Le télétravail en alternance

Le télétravail en alternance

Les banques alimentaires demandent du renfort

Les banques alimentaires demandent du renfort

Plus d'articles