Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Les épiceries solidaires sont plus que nécessaires !

Armelle Barroux

Sujets relatifs :

,
Les épiceries solidaires sont plus que nécessaires !

© Mairie de Semoy - CC BY-NC-ND 2.0

Dans le plan de relance, le gouvernement a prévu 100 millions d’euros pour les associations apportant leur aide aux personnes vulnérables. Avec l’augmentation de la précarité liée à la crise sanitaire, les épiceries sociales et solidaires ont toute leur utilité.
 

Les épiceries sociales et solidaires mettent en évidence les principes de solidarité et visent à promouvoir l’émancipation, le renforcement du lien social et la santé par l’alimentation. Ces associations participent à la lutte contre la précarité alimentaire en proposant un accompagnement particulier et des denrées alimentaires contre une participation financière modérée.

De 10 à 30 % de moins

L’épicerie solidaire se présente comme un commerce de proximité classique. Son financement est assuré par des partenariats publics (État, conseils régionaux, CCAS) et privés (entreprises, grande distribution). Elle permet à un public en difficulté économique de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

« Il est indispensable que la démarche d’évaluation soit construite par et pour l’association »

« Il est indispensable que la démarche d’évaluation soit construite par et pour l’association »

En complément à notre article « L'évaluation des actions associatives, arme à double tranchant », Louise de Rochechouart, responsable du pôle Impact social à l'Avise, revient[…]

07/09/2022 | FinancementsMagazine
L’évaluation des actions associatives, arme à double tranchant

L’évaluation des actions associatives, arme à double tranchant

Trois ministres pour les associations

Trois ministres pour les associations

Le spectacle vivant est financé à 75 % par les collectivités

Le spectacle vivant est financé à 75 % par les collectivités

Plus d'articles