Nous suivre Associations Mode d’emploi

Les dons alimentaires ne sont plus décotés selon leur date limite de consommation

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les dons alimentaires ne sont plus décotés selon leur date limite de consommation

© © Chlorophylle/Fotolia.com

La doctrine fiscale a été mise à jour à la suite de la consultation publique sur le traitement des dons alimentaires. Pour calculer la réduction d’impôt liée à un don alimentaire en nature, il faut considérer son coût de revient. Or, des dispositions appliquaient une décote si le don était fait à l’approche de la date limite de consommation.

Ainsi, le montant du don était estimé à 50 % de son coût de revient lorsqu’il était donné dans les trois derniers jours de sa date limite de consommation. Désormais, il n’y a plus de décote. La valeur du bien retenue pour le calcul de la réduction d’impôt est uniquement celle de son coût de revient.

BOFIP-Impôts BOI-BIC-RICI-20-30-10-20
 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Plus de 4,5 milliards € de dons en 2018

Plus de 4,5 milliards € de dons en 2018

2,5 milliards € de dons ont été déclarés par les assujettis à l’impôt sur le revenu et 122 millions € par les assujettis à l’impôt sur la fortune immobilière en[…]

06/12/2019 | FinancementsDons
Les Ehpad associatifs peuvent être exonérés de droits de mutation sur les dons et legs sous conditions

Les Ehpad associatifs peuvent être exonérés de droits de mutation sur les dons et legs sous conditions

Avec la philanthropie, le gouvernement veut construire une culture du don

Avec la philanthropie, le gouvernement veut construire une culture du don

Notre-Dame de Paris : le taux de la réduction d’impôt est porté à 75 %

Notre-Dame de Paris : le taux de la réduction d’impôt est porté à 75 %

Plus d'articles