Nous suivre Associations Mode d’emploi

Les conditions d’agrément d’une association sont désormais précisées

Les conditions d’agrément d’une association, prévues par l’article 25-1 de la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations et qui avaient été fixées par l’ordonnance n° 2015-904 du 23 juillet 2015 portant simplification du régime des associations et des fondations ont été précisées par décret.

L’association doit répondre à :

  • un objet d’intérêt général ;
  • présenter un mode de fonctionnement démocratique ;
  • respecter les règles de transparence financière.

« Répondre à un objet d’intérêt général », suppose de remplir les critères cumulatifs suivants :

  • inscrire son action dans le cadre d’une gestion désintéressée et d’une absence de but lucratif ;
  • demeurer ouverte à tous sans discrimination ;
  • présenter des garanties suffisantes au regard du respect des libertés individuelles ;
  • et, sauf exception législative ou réglementaire, son action ne doit pas se limiter à la défense du seul intérêt collectif de ses membres.

L’association est réputée « présenter un mode de fonctionnement démocratique » dès lors qu’est établi :

  • la réunion régulière, au moins une fois par an, de l’assemblée générale ;
  • le droit de participation effective à cette assemblée et le droit de vote des membres à jour de leurs obligations ainsi que la communication à ceux-ci des documents nécessaires à leur information, selon les modalités fixées par ses statuts ou son règlement intérieur ;
  • l’élection de la moitié au moins des membres chargés de l’administration ou de la direction par l’assemblée générale ;
  • et l’approbation par l’assemblée générale du renouvellement régulier des membres chargés de l’administration ou de la direction ainsi que du rapport annuel d’activité de l’association.

Enfin, les « règles de nature à garantir la transparence financière » sont réputées respectées dès lors que l’association établit un budget annuel et des états financiers qu’elle communique à ses membres et soumet à l’approbation de l’AG.

En savoir plus :
Décret n° 2017-908 du 6 mai 2017 portant diverses dispositions relatives au régime juridique des associations

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

L’association peut être poursuivie en cas de non-dénonciation d’une infraction au code de la route

L’association peut être poursuivie en cas de non-dénonciation d’une infraction au code de la route

Lorsqu’une infraction constatée par radar automatique a été commise avec un véhicule dont le titulaire du certificat d’immatriculation est une personne morale ou qui est détenu par une personne[…]

24/09/2020 | ResponsabilitéSalarié
Comment combiner mandat électif et engagement associatif ?

Comment combiner mandat électif et engagement associatif ?

Nouvelles dispositions pour les salariés perdant un enfant

Nouvelles dispositions pour les salariés perdant un enfant

Responsabilité des dirigeants associatifs quant aux précautions sanitaires à prendre

Responsabilité des dirigeants associatifs quant aux précautions sanitaires à prendre

Plus d'articles