Nous suivre Associations Mode d’emploi

Les avantages fiscaux liés au mécénat pourraient être réduits

Sujets relatifs :

,

Le ministère du budget envisage de réduire les avantages fiscaux liés au mécénat d'entreprise de 50%. Réactions de Admical et de France générosité.

Dans un communiqué de presse du 15 juin (voir fichier PDF), Admical, le carrefour du mécénat d'entreprise affirme que cette mesure entrainerait une chute des dons catastrophique. Les dons issus du mécénat d'entreprise représentent 1,9 milliards d'euros, selon l'enquête Admical-CSA 2012, pour un budget cumulé du secteur associatif de 59 milliards d'euros (en 2007) d'après une étude de l' Association pour le développement de la documentation sur l'économie sociale (Addes). « En période de crise, priver toutes les petites associations de ce revenu serait dramatique pour elles », déclare Olivier Tcherniak, président d'Admical. L'organisation a lancé une pétition et énonce par ailleurs des propositions pour améliorer le mécénat. France générosité de son côté s'inquiète de la baisse du soutien des entreprises à l'intérêt général qu'une telle mesure impliquerait et se dit prêt à rencontrer le ministre du budget afin de lui en exposer les conséquences. Le sujet étant d'importance, ame1901.fr vous propose de vous exprimer directement dans sa rubrique « Débats ».

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Quand les fondations exigent la reconnaissance d’intérêt général

Quand les fondations exigent la reconnaissance d’intérêt général

De plus en plus de fondations réservent leurs aides aux associations d’intérêt général. Certaines exigent même que cette qualité soit préalablement reconnue par les services fiscaux.[…]

31/05/2022 | FinancementsMagazine
Coopérer à plusieurs associations peut faciliter vos rentrées d’argent

Coopérer à plusieurs associations peut faciliter vos rentrées d’argent

Sport : un 3e AAP Impact 2024

Sport : un 3e AAP Impact 2024

Crise sanitaire : 20 % de perte pour la culture

Crise sanitaire : 20 % de perte pour la culture

Plus d'articles