Nous suivre Associations Mode d’emploi

Les associations de solidarité peuvent continuer à distribuer des repas aux migrants

Sujets relatifs :

Les associations de solidarité peuvent continuer à distribuer des repas aux migrants

© Graham Oliver/iStockphoto.com

Au titre de son pouvoir de police, le maire de Calais avait interdit, par plusieurs arrêtés municipaux, la distribution de repas à des migrants sur des emplacements situés dans sa ville. Le tribunal administratif de Lille a suspendu, par une ordonnance de référé du 22 mars 2017 (n°1702397), l'exécution de cette décision municipale.

Selon le juge, celle-ci porte une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté d'aller et venir et à la liberté de réunion. De plus, en faisant obstacle à la satisfaction par les migrants de besoins élémentaires vitaux, elle est contraire au droit à ne pas subir des traitements inhumains et dégradants consacré par l'article 3 de la convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Participez à l'enquête « Les responsabilités du dirigeant bénévole »

Participez à l'enquête « Les responsabilités du dirigeant bénévole »

Le Mouvement associatif, en partenariat avec Aésio et Recherches et Solidarités, viennent de lancer une étude sur « La responsabilité du dirigeant bénévole ». Dans ce contexte de crise[…]

La valorisation du nom du mécène ne peut représenter qu’une contrepartie très inférieure au montant du don

La valorisation du nom du mécène ne peut représenter qu’une contrepartie très inférieure au montant du don

Comment contester un rescrit fiscal ?

Comment contester un rescrit fiscal ?

[Covid-19] Les AG ne peuvent pas se tenir en présentiel

[Covid-19] Les AG ne peuvent pas se tenir en présentiel

Plus d'articles