Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Les aides à l’emploi favorisent peu la pratique sportive

Les aides à l’emploi favorisent peu la pratique sportive

© dreamsnavigator/Fotolia.com

Le rapport Évaluation des dispositifs de soutien à l’emploi dans le champ du sport de l’Inspection générale de la jeunesse et du sport dresse un double constat : le nombre d’emplois pérennisés n’a pas été à la hauteur des moyens alloués et la pratique sportive licenciée a eu une croissance très faible.

Il existe trois catégories de dispositifs pour soutenir l’emploi sportif :

  • les emplois CNDS ;
  • les emplois aidés (CUI-CAE) ;
  • les emplois aidés des collectivités territoriales (les emplois tremplins des régions par exemple).

Un gisement d'emplois relativement limité

De 1996 à 2013, le Plan sport emploi et le programme Nouveaux services - Emplois jeunes avaient permis la création de 22 080 emplois pérennes (soit 28,5 % des emplois associatifs comptabilisés en 2013 dans le domaine sportif). Selon le rapport, tous ces dispositifs ont eu leur utilité. Mais au regard du fait que les associations sportives employeurs, estimées à 31 000, ne[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Fusion d’associations : quel impact sur les contrats de travail ?

Fusion d’associations : quel impact sur les contrats de travail ?

En cas de fusion d’associations, les contrats de travail subsistent entre le nouvel employeur et le personnel. Leur remise en cause ne peut résulter que d’un accord avec le salarié concerné. La fusion[…]

Les jeunes kiffent le SNU

Les jeunes kiffent le SNU

L’assiette forfaitaire de cotisation, source d’insécurité pour les associations sportives

L’assiette forfaitaire de cotisation, source d’insécurité pour les associations sportives

 Accompagner et mutualiser l’emploi associatif

Accompagner et mutualiser l’emploi associatif

Plus d'articles