Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Les aides à l’embauche boostées par le plan de relance

Marie-Pierre Bérut

Sujets relatifs :

, ,
Les aides à l’embauche boostées par le plan de relance

© Cambon

Dans le cadre du plan de relance, le Gouvernement a mis en place des aides financières afin de favoriser l’embauche des jeunes, des travailleurs handicapés ou dans certains territoires.

Contrat d’apprentissage

Ce contrat de travail en alternance permet aux jeunes de 16 à 29 ans (sans limite d’âge pour les travailleurs handicapés et les sportifs de haut niveau) de suivre une formation en centre de formation et d’acquérir une expérience professionnelle en entreprise. Il peut être à durée indéterminée ou déterminée couvrant le temps de la formation.

Les associations de moins de 250 salariés bénéficient d’une aide unique, versée par l’État, pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre professionnel de niveau inférieur ou égal au Bac. Cette aide est de 4 125 euros maximum pour la 1re année du contra,; 2 000 euros maximum pour la 2e année et 1 200 euros maximum pour la 3e année (et la 4e année si le contrat dépasse les trois ans).

L’association doit déposer le contrat d’apprentissage auprès de son opérateur de compétence (OPCO, qui décide de la prise en charge financière de la formation). Le défaut de réponse dans le délai de vingt jours vaut refus. Sinon c’est l’Agence de services et de paiement (ASP) qui notifie à l’employeur la décision d’attribution de l’aide et procède à son paiement mensuel par douzième.

Cette aide unique pour la 1re année d’exécution du contrat est remplacée par une aide exceptionnelle pour les contrats d’apprentissage conclus depuis le 1er juillet 2020 et jusqu’au 31 décembre 2021 visant la préparation d’un diplôme jusqu’au niveau 7 (Bac + 5). Elle est de 5 000 euros maximum pour un apprenti de moins de 18 ans, 8 000 euros maximum au-delà (dans la limite de 29 ans).

Contrat de professionnalisation

Ce contrat de travail par alternance permet d’associer enseignement en organisme de formation et pratique professionnelle en entreprise. Il s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans, aux demandeurs d’emploi[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le nombre de licenciés sportifs continue de baisser

Le nombre de licenciés sportifs continue de baisser

2,5 millions de licences (et autres titres de participation) en moins entre les saisons 2019-2020 et 2020-2021. Si la baisse drastique s’explique en partie par les restrictions liées à la crise sanitaire, elle s’inscrit[…]

Les jours de RTT payés sont temporairement possibles

Les jours de RTT payés sont temporairement possibles

De nouvelles obligations d’information pour les employeurs

De nouvelles obligations d’information pour les employeurs

Comment prévenir les comportements sexistes  au sein de l’association

Comment prévenir les comportements sexistes au sein de l’association

Plus d'articles