Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Les aides à l’accueil des travailleurs handicapés

Sophie Weiler
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les aides à l’accueil  des travailleurs handicapés

© zinkevych - stock.adobe.com

Les associations qui embauchent des travailleurs handicapés peuvent bénéficier de plusieurs aides et d’un accompagnement par l’Agefiph ou Pôle emploi.
Il y a ceux pour qui c’est une obligation ! Ainsi, tout employeur occupant au moins 20 salariés doit employer des travailleurs handicapés dans une proportion de 6 % de son effectif salarié (loi du 10 juillet 1987). À défaut, il doit s’acquitter de cette obligation par le paiement d’une contribution à l’Agefiph. Mais embaucher un travailleur handicapé peut aussi être une démarche volontaire de l’association pour participer à l’inclusion de ces personnes.

Différents types d'aide à l'embauche de travailleurs handicapés

Il existe plusieurs types d’aides selon le public accueilli et la situation de l’association. Les principales sont les suivantes. 
 
L’aide à l’embauche en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation est ouverte pour tout employeur d’une personne handicapée dès lors que le contrat est d’une durée minimum de 6 mois et que la durée hebdomadaire[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le Bafa, un plus pour le jeune et pour l’association

Le Bafa, un plus pour le jeune et pour l’association

Le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa) permet d’encadrer les accueils collectifs de mineurs. Une formation qui n’est pas réservée aux jeunes et qui peut apporter beaucoup aux associations. Les[…]

[Coronavirus] Les contrats de service civique en cours continuent

[Coronavirus] Les contrats de service civique en cours continuent

[Coronavirus] Les postes Fonjep sont maintenus

[Coronavirus] Les postes Fonjep sont maintenus

Travailler et collaborer en ligne

Travailler et collaborer en ligne

Plus d'articles