Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le retour des « corps intermédiaires » [22/06/17]

Sujets relatifs :

,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le retour des « corps intermédiaires » [22/06/17]

© fotomek - Fotolia

En 2012, les deux challengers de la Présidentielle s'étaient disputer autour de la notion de corps intermédiaires. Nicolas Sarkozy, président sortant, avait attaqué « la puissance des corps intermédiaires » qui, à ses yeux, « confisquent la parole des Français ». François Hollande rétorquait que les pouvoirs publics ont besoin d'eux.

Cinq ans plus tard, et un troisième président élu, Le Mouvement associatif remet le sujet sur le tapis. Ces « corps intermédiaires » dont, depuis la Révolution française, les pouvoirs ont tendance à se méfier, seront au cœur de la table ronde organisée le jeudi 22 juin à Paris par Le Mouvement associatif : « Entre le défi d'inclure, et celui de rassembler, comment les corps intermédiaires peuvent-ils contribuer à « refaire société ? »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

[INTERVIEW] « La force de l’engagement, c’est qu’il permet de trouver des liens, des solidarités et des philosophies communes »

[INTERVIEW] « La force de l’engagement, c’est qu’il permet de trouver des liens, des solidarités et des philosophies communes »

Interview de François Hollande, président de la fondation La France s’engage Pour quelles raisons avez-vous fait du service civique une priorité de votre quinquennat ? Le service civique a été[…]

14/07/2018 | BénévolesESS
Pour une politique structurée de la vie associative : avis favorable du HCVA

Pour une politique structurée de la vie associative : avis favorable du HCVA

L’engagement associatif prend un coup de jeune

L’engagement associatif prend un coup de jeune

[INTERVIEW] « Il faut pousser les pouvoirs publics pour qu’ils prennent vraiment conscience de la « valeur ajoutée » des associations »

[INTERVIEW] « Il faut pousser les pouvoirs publics pour qu’ils prennent vraiment conscience de la « valeur ajoutée » des associations »

Plus d'articles
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX