Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le préjudice du salarié n'est pas automatique

Sujets relatifs :

L'existence d'un préjudice et l'évaluation de celui-ci relèvent du pouvoir souverain d'appréciation des juges du fond. Ainsi, les manquements d'un employeur ne causent pas nécessairement un préjudice au salarié et ce dernier doit pouvoir justifier du préjudice allégué pour prétendre à réparation. En prononçant cela, la Haute juridiction rappelle que le préjudice du salarié n'est pas automatique, contrairement à ce que de précédentes décisions avaient laissé entendre.
Cass. soc. 13 avril 2016 n° 14-28293

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Les emplois francs : en hausse et reconduits d'un an

Les emplois francs : en hausse et reconduits d'un an

Dans un contexte de crise sociale, le gouvernement entend favoriser l'embauche des jeunes résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV). Généralisé depuis janvier 2020, le dispositif des[…]

Encore des marges de progression pour aller vers une égalité femmes-hommes dans le bénévolat

Encore des marges de progression pour aller vers une égalité femmes-hommes dans le bénévolat

La prise en charge des frais liés au télétravail

La prise en charge des frais liés au télétravail

Les petites associations peuvent mettre en place un accord d’intéressement

Les petites associations peuvent mettre en place un accord d’intéressement

Plus d'articles