Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le préjudice du salarié n'est pas automatique

Sujets relatifs :

L'existence d'un préjudice et l'évaluation de celui-ci relèvent du pouvoir souverain d'appréciation des juges du fond. Ainsi, les manquements d'un employeur ne causent pas nécessairement un préjudice au salarié et ce dernier doit pouvoir justifier du préjudice allégué pour prétendre à réparation. En prononçant cela, la Haute juridiction rappelle que le préjudice du salarié n'est pas automatique, contrairement à ce que de précédentes décisions avaient laissé entendre.
Cass. soc. 13 avril 2016 n° 14-28293

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Un directeur d’association ne peut licencier que s’il en a reçu le pouvoir

Un directeur d’association ne peut licencier que s’il en a reçu le pouvoir

Avoir mandat pour recruter et signer un contrat de travail ne signifie pas avoir pouvoir de licencier un salarié. Pour ce faire, le directeur d’une association doit avoir une délégation de pouvoir explicite du[…]

Emplois francs : une généralisation à tous les quartiers prioritaires dès 2020

Emplois francs : une généralisation à tous les quartiers prioritaires dès 2020

30 mesures ambitieuses pour l’insertion par l’activité économique

30 mesures ambitieuses pour l’insertion par l’activité économique

Les formalités de rupture  du contrat de travail

Les formalités de rupture du contrat de travail

Plus d'articles