Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le préjudice d’un membre exclu irrégulièrement vaut plus qu'un euro

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le préjudice d’un membre exclu irrégulièrement vaut plus qu'un euro

© kalou1927 - stock.adobe.com

La Cour de cassation estime que la réparation du préjudice résultant de l’exclusion, de façon irrégulière, d’un membre d’une association, l’ayant privé pendant plusieurs mois de toute participation aux diverses manifestations musicales et conviviales de l’association, ne peut pas être que symbolique.

En effet, pour la Haute juridiction, le préjudice du membre irrégulièrement exclu doit être réparé dans son intégralité et non seulement pour le principe. La Cour de cassation a donc cassé et annulé un arrêt d’une cour d’appel ayant condamné l’association à verser 1 euro symbolique à titre de réparation et renvoyé les parties devant une autre cour d’appel qui devra déterminer le juste montant de la réparation.

Cour de cassation, 1re chambre civile, 21 novembre 2018, n° 17-26766

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Laïcité et fait religieux dans  le sport : le ministère vous guide

Laïcité et fait religieux dans le sport : le ministère vous guide

Entre dialogue et respect du principe de laïcité, le chemin est parfois délicat. Le ministère des Sports tente de répondre aux associations sportives par des cas concrets. Parce que les associations et les clubs[…]

12/09/2019 | Droit associatif
Pas de sanction en cas d’erreur de bonne foi

Pas de sanction en cas d’erreur de bonne foi

Reçu de don : faut-il demander un rescrit fiscal ?

Reçu de don : faut-il demander un rescrit fiscal ?

Verser une rémunération disproportionnée et non justifiée à un dirigeant remet en cause la gestion désintéressée de l’association

Verser une rémunération disproportionnée et non justifiée à un dirigeant remet en cause la gestion désintéressée de l’association

Plus d'articles