Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

Scop La Navette

Sujets relatifs :

, ,
Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

© fizkes - stock.adobe.com

Il entre dans les attributions du président d’une association, sauf disposition statutaire attribuant cette compétence à un autre organe, de mettre en œuvre la procédure de licenciement d’un salarié.

Ainsi, si les statuts de l’association ne contiennent aucune disposition spécifique relative au pouvoir de recruter ou de licencier un salarié, à l’exception de la nomination et de la révocation du directeur général (DG) de l’association par le conseil d’administration, il entre donc bien dans les attributions de son président de mettre en œuvre la procédure de licenciement d’un salarié autre que le DG.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Comment appréhender les outils de décision collective

Comment appréhender les outils de décision collective

Quel que soit le mode de fonctionnement d’une association, la question de la prise de décisions collectives est essentielle. Comment choisir l’outil le plus adapté pour décider collectivement à distance ?[…]

Jeudi 25 septembre c’est la « Journée nationale de la citoyenneté et de la fraternité »

Jeudi 25 septembre c’est la « Journée nationale de la citoyenneté et de la fraternité »

Avec le fonds UrgencESS, 4 866 petites associations ont été aidées et 16 000 emplois sauvegardés

Avec le fonds UrgencESS, 4 866 petites associations ont été aidées et 16 000 emplois sauvegardés

Les aides à l’embauche boostées par le plan de relance

Les aides à l’embauche boostées par le plan de relance

Plus d'articles