Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

Scop La Navette

Sujets relatifs :

, ,
Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

© fizkes - stock.adobe.com

Il entre dans les attributions du président d’une association, sauf disposition statutaire attribuant cette compétence à un autre organe, de mettre en œuvre la procédure de licenciement d’un salarié.

Ainsi, si les statuts de l’association ne contiennent aucune disposition spécifique relative au pouvoir de recruter ou de licencier un salarié, à l’exception de la nomination et de la révocation du directeur général (DG) de l’association par le conseil d’administration, il entre donc bien dans les attributions de son président de mettre en œuvre la procédure de licenciement d’un salarié autre que le DG.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Le contrat d’engagement jeune, une nouveauté ?

Le contrat d’engagement jeune, une nouveauté ?

Le contrat d’engagement jeune s’adresse à des personnes entre 16 et 25 ans (ou de moins de 30 ans pour celles en situation de handicap), sans emploi stable ou en décrochage scolaire. Les bénéficiaires[…]

Qu'est-ce que le document unique d’évaluation des risques professionnels ?

Qu'est-ce que le document unique d’évaluation des risques professionnels ?

« En situation de crise, garder un lien direct et permanent avec les personnes »

« En situation de crise, garder un lien direct et permanent avec les personnes »

Comment classer et numéroter ses pièces comptables

Comment classer et numéroter ses pièces comptables

Plus d'articles