Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

Scop La Navette

Sujets relatifs :

, ,
Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

© fizkes - stock.adobe.com

Il entre dans les attributions du président d’une association, sauf disposition statutaire attribuant cette compétence à un autre organe, de mettre en œuvre la procédure de licenciement d’un salarié.

Ainsi, si les statuts de l’association ne contiennent aucune disposition spécifique relative au pouvoir de recruter ou de licencier un salarié, à l’exception de la nomination et de la révocation du directeur général (DG) de l’association par le conseil d’administration, il entre donc bien dans les attributions de son président de mettre en œuvre la procédure de licenciement d’un salarié autre que le DG.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Seul l’organe qui nomme un directeur est habilité à le licencier

Seul l’organe qui nomme un directeur est habilité à le licencier

Si aux termes des statuts de l’association, le conseil d’administration, sur proposition du président, nomme le directeur, il en résulte qu’une directrice salariée ne peut être démise de ses[…]

02/04/2021 | Salarié
Pourquoi créer ou rejoindre un groupement d’employeurs ?

Pourquoi créer ou rejoindre un groupement d’employeurs ?

Déploiement du dispositif Sesame pour l'année 2021

Déploiement du dispositif Sesame pour l'année 2021

Prolongation de l’aide à la mise à disposition de salariés en insertion auprès des Ehpad

Prolongation de l’aide à la mise à disposition de salariés en insertion auprès des Ehpad

Plus d'articles