Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

Scop La Navette

Sujets relatifs :

, ,
Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

© fizkes - stock.adobe.com

Il entre dans les attributions du président d’une association, sauf disposition statutaire attribuant cette compétence à un autre organe, de mettre en œuvre la procédure de licenciement d’un salarié.

Ainsi, si les statuts de l’association ne contiennent aucune disposition spécifique relative au pouvoir de recruter ou de licencier un salarié, à l’exception de la nomination et de la révocation du directeur général (DG) de l’association par le conseil d’administration, il entre donc bien dans les attributions de son président de mettre en œuvre la procédure de licenciement d’un salarié autre que le DG.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

La rémunération des dirigeants aux trois quarts du Smic n’est pas un salaire

La rémunération des dirigeants aux trois quarts du Smic n’est pas un salaire

En retoquant une décision de l’Urssaf qui réclamait des cotisations sociales sur la rémunération d’un dirigeant bénévole, la Cour de cassation confirme que la rémunération des[…]

Les télétravailleurs ont droit aux titres-restaurants

Les télétravailleurs ont droit aux titres-restaurants

22 associations lauréates pour « 1 jeune, 1 mentor »

22 associations lauréates pour « 1 jeune, 1 mentor »

Participer à un conseil de jeunes donne envie de s’engager

Participer à un conseil de jeunes donne envie de s’engager

Plus d'articles