Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le montant de la franchise des impôts commerciaux revalorisé à 63 059 €

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le montant de la franchise des impôts commerciaux revalorisé à 63 059 €

© momius - stock.adobe.com

Les associations qui réalisent des recettes d’exploitation tirées d’une activité commerciale accessoire (leur activité non lucrative restant donc prépondérante) d’un montant inférieur à un seuil fixé annuellement sont exonérées d’impôts commerciaux.

Ce montant est porté à 63 059 € pour les exercices clos à compter du 31 décembre 2018 en matière d’impôt sur les sociétés et pour l’année 2019 en matière de contribution économique territoriale.

Pour la TVA, seules les recettes encaissées à compter du 1er janvier 2019 sont éligibles à ce seuil. Le bénéfice de la franchise pour l’année civile 2019 sera acquis dès lors que le seuil de chiffre d’affaires réalisé en 2018 ne dépasse pas ce montant.

Bulletin officiel des finances publiques – Impôts BOI-IS-CHAMP-10-50-20-20190227 du 27 février 2019

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

La rémunération des dirigeants aux trois quarts du Smic n’est pas un salaire

La rémunération des dirigeants aux trois quarts du Smic n’est pas un salaire

En retoquant une décision de l’Urssaf qui réclamait des cotisations sociales sur la rémunération d’un dirigeant bénévole, la Cour de cassation confirme que la rémunération des[…]

Identifier les personnes interdites de stade par un système technologique de reconnaissance faciale est prohibé

Identifier les personnes interdites de stade par un système technologique de reconnaissance faciale est prohibé

Les actions médico-sociales assurées par une association ne relèvent pas d’une mission de service public

Les actions médico-sociales assurées par une association ne relèvent pas d’une mission de service public

Visioconférence ou webinaire : quel droit à l’image ?

Visioconférence ou webinaire : quel droit à l’image ?

Plus d'articles