Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le mécénat, avenir des financements associatifs ?

Sujets relatifs :

,

Nous consacrions un édito récent à la question du mécénat à l'occasion de la sortie d'un rapport parlementaire consacré au mécénat dans le domaine culturel.

L'actualité nous fournit l'occasion de revenir sur ce sujet, qui pose des questions de fond en terme de financement de la vie associative. En effet, à l'occasion de la Journée internationale du mécénat d'entreprise, Admical (le Carrefour du mécénat d'entreprise) publie une enquête inédite intitulée « Mieux comprendre les flux financiers du mécénat d'entreprise. Où va l'argent du mécénat ? »

Lisons les principaux éléments de synthèse de cette enquête tels qu'ils nous sont proposés par l'Admical :
« L'enquête confirme que le mécénat est désormais une stratégie à part entière : les entreprises ne laissent pas le choix de leurs bénéficiaires au hasard. En effet, les 2/3 des entreprises répondantes soutiennent des projets qu'elles ont sélectionnés à leur propre initiative (en sollicitant elles-mêmes le porteur de projet), via les collaborateurs ou grâce à des appels à projets. »
Cela signifie que la logique de l'appel d'offre dénoncée par nombre d'associations en ce qui concerne un nombre de plus en plus important de missions d'intérêt général, s'affirme également dans le champ du mécénat. Est-ce une si bonne nouvelle, même si l'Admical le croit : «  Bonne nouvelle pour les associations qui hésitent encore à solliciter les entreprises : les projets bénéficiaires se renouvellent en permanence ! » et de décrire le bénéficiaire type : « une association française, de taille moyenne, qui mène une action de proximité. »

Autre donnée : « Si l'on rapporte les dons des entreprises à leur chiffre d'affaires, les PME/TPE sont plus généreuses ! En effet, quand 73 % des grandes entreprises consacrent moins de 0,1 % de leur chiffre d'affaires au mécénat, 58 % des PME/TPE y consacrent plus de 0,1% de leur CA, voire plus de 0,5 % pour 23 % d'entre elles ! »
Cela signifie que le vivier de ressources est sans doute plus large qu'il y a quelques années. Il ne faut néanmoins pas croire qu'il est gigantesque et ne pas s'emballer en croyant trouver là une ressource alternative face au tassement des financements publics !

La signature, lors de cette même Journée internationale du mécénat d'entreprise, de la charte du mécénat, par Luc Chatel, ministre de l'Education nationale et de la Vie associative, aux côtés de 33 nouveaux signataires dont la liste est très hétéroclite (1) peut également interroger. Le ministre a conclu cette journée par ces mots : « Place au mécénat partagé par tous les salariés, place à l'engagement et l'action des associations, avec le soutien du mécénat pour faire avancer la société et la France. » Est-ce le message que le gouvernement actuel adresse aux associations au moment où celles-ci se débattent dans d'acrobatiques problèmes financiers ? On le saura mieux samedi 10 mars prochain où Nadine Kosciusko-Morizet viendra représenter le candidat Nicolas Sarkozy à la journée que la CPCA organise pour interpeller les candidats à la Présidentielle sur leurs propositions en direction des associations. Espérons que non, car la porte-parole du candidat risquera alors de se faire contredire par la coordination associative pour qui « les financements publics sont un choix de société » et par les autres candidats attendus ce jour-là : François Hollande, François Bayrou, Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon.


(1) Fondation Agir contre l'exclusion, Ambition Toulouse 21, fondation d'Art Oxylane, fondation Ateliers d'art de France, fondation Banque Populaire, fondation Casino, Centquatre, Conservatoire National des Arts et Métiers, Crédit Agricole de Normandie, Deloitte, Electriciens sans frontières, Global private Equity, Grant Thornton, fondation Groupama pour la santé,  Hôpital Necker - Enfants Malades, Institut Gustave Roussy, Institut Pasteur, fondation Jacques Toja pour le théâtre, fondation Kronenbourg, Lafarge, Le Bal - Association des amis de Magnum, Le Refuge, Lizarine, fondation L'Occitane, Mécènes de Normandie, Médecins de l'imaginaire, Ocirp, fondation Orange, fondation Paris Diderot, Prisme, Ville de Reims, Sèvres - Cité de la céramique... Mais aussi l'organisme professionnel Ideas, qui a pour vocation d'aider à la rencontre des mécènes, des associations et des fondations.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Attribution des subventions : comment déterminer les bons critères ?

Attribution des subventions : comment déterminer les bons critères ?

À l’heure où les collectivités cherchent à optimiser leurs aides, il est important pour les associations de réfléchir avec elles aux critères d’attribution des subventions. Une[…]

6 associations reçoivent 10 000 euros de la fondation AG2R La Mondiale

6 associations reçoivent 10 000 euros de la fondation AG2R La Mondiale

Mécénat : Earthtalent aide les associations à développer l’autonomie des jeunes

Mécénat : Earthtalent aide les associations à développer l’autonomie des jeunes

Loteries, lotos ou tombolas : quelles démarches accomplir ?

Loteries, lotos ou tombolas : quelles démarches accomplir ?

Plus d'articles