Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le HCVA et l'intérêt général

Sujets relatifs :

,

Le Haut Conseil à la vie associative (HCVA) a remis le 25 mai dernier au ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, un rapport « sur la notion d'intérêt général fondant l'intervention des associations ». Ce rapport précise la notion et propose des critères pour définir l'intérêt général. Le HCVA propose d'adopter une définition de l'intérêt général qui permette d'éviter les divergences d'approches selon les services de l'État et précise que « la qualification d'intérêt général doit, pour l'association qui en bénéficie, constituer une reconnaissance, pour permettre l'accès à des avantages spécifiques. » Aux yeux de la haute instance, « le caractère d'intérêt général des acteurs associatifs devait être apprécié au cas par cas, à partir d'un faisceau de critères et d'indices » et non selon une définition stricte et figée.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Remunicipalisation d’une activité associative : conséquences pour le personnel

Remunicipalisation d’une activité associative : conséquences pour le personnel

Une personne publique peut reprendre en interne une activité gérée, pour elle, par une association. Le personnel peut alors se voir proposer des contrats de droit privé ou de droit public selon les conditions. La[…]

[VIDÉO] Qu'est-ce qu'une maison des associations ?

[VIDÉO] Qu'est-ce qu'une maison des associations ?

[VIDÉO] Le Dispositif d'accompagnement local (DLA) aide les associations à se développer

[VIDÉO] Le Dispositif d'accompagnement local (DLA) aide les associations à se développer

Dans quelle mesure la commune peut-elle « prêter ses agents » à l’association ?

Dans quelle mesure la commune peut-elle « prêter ses agents » à l’association ?

Plus d'articles