Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le financement participatif peut-il être solidaire ?

Sujets relatifs :

, ,

Les plateformes françaises de financement participatif connaissent un grand succès : les collectes ont quasiment doublé en un an pour atteindre 152 millions d'euros en 2014. Depuis 2008, 1,3 millions de contributeurs ont ainsi choisi de soutenir un projet par ce biais. Mais ce soutien peut revêtir différentes formes. En effet, lorsqu'on parle de financement participatif ou de crowdfunding, il peut s'agir de prêt, de don ou d'investissement en capital. Presque 60% des fonds collectés en 2014 étaient sous forme de prêt tandis que les dons en représentaient le quart (38,2 millions d'euros). Les associations font essentiellement appel au don (sans ou avec récompense) et très peu appel au prêt. Cela semble efficace pour celles qui tentent l'aventure même si les montants de dons sont, on s'en doute, plus faibles que les montants prêtés.

Néanmoins, des voix s'interrogent sur le peu de cas qu'il est fait de la spécificité associative et se demandent si ceux qui ont l'habitude de donner aux associations ne seraient pas un peu les dindons de la farce de ce mode de financement. Car donner par ce biais n'est, en général, pas gratuit et une commission est prélevée sur le don pour payer le fonctionnement de la plateforme elle-même (souvent entre 8 et 10% du montant du don). C'est en tout cas le sens de l'interpellation d'HelloAsso, plateforme de financement participatif dédiée aux associations, qui relève que dans d'autres pays les associations bénéficient d'un abattement sur cette commission, du fait de leur statut. Elle invite donc le secteur associatif à s'interroger sur le financement participatif et à se demander comment il est régi, comment s'organise les rétributions, si les systèmes de commissions sont légitimes lorsqu'il s'agit de dons ou encore s'il est possible de préserver un web qui pourrait tout à la fois être social et solidaire tout en étant rentable...
Hello Asso, quant à elle, base sont fonctionnement sur des pourboires laissés (ou non) volontairement.

En savoir plus
Baromètre Financement participatif France
Hello Asso

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Dernières aides du CNDS : 150 millions d'euros pour l'emploi sportif, les clubs et les équipements

Dernières aides du CNDS : 150 millions d'euros pour l'emploi sportif, les clubs et les équipements

Avant sa disparition, le CNDS va attribuer 150 millions d’euros : 55 millions d'euros pour les 5070 emplois sportifs (tous reconduits en 2019), 32 millions d'euros pour la rénovation et la construction[…]

18/03/2019 | Sport
France Active, le soutien aux associations en 5 pactes

France Active, le soutien aux associations en 5 pactes

Un fonds pour soutenir les médias associatifs

Un fonds pour soutenir les médias associatifs

Soutien des associations des quartiers prioritaires de la politique de la ville

Soutien des associations des quartiers prioritaires de la politique de la ville

Plus d'articles