Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le défaut de signature du CDD entraîne sa requalification en CDI

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le défaut de signature du CDD entraîne sa requalification en CDI

© Antonioguillem - stock.adobe.com

Faute de comporter la signature de l’une des parties, les contrats à durée déterminée ne peuvent pas être considérés comme ayant été établis par écrit et sont, par suite, réputés conclus pour une durée indéterminée.
 
Ce principe est mis en application et la cour d’appel est sanctionnée d’avoir estimé que l’absence de signature par l’employeur ne constituait pas une telle irrégularité pouvant entraîner la requalification.
 
Cour de cassation, chambre sociale, 14 novembre 2018, n° 16-19038
 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Les modalités de la nouvelle VAE précisées

Les modalités de la nouvelle VAE précisées

En application de la loi n° 2018-771 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, les modalités relatives à la mise en œuvre de la validation des acquis de l’expérience, aux commissions[…]

Faire participer les salariés à la gestion de l’association

Faire participer les salariés à la gestion de l’association

Embauche des travailleurs handicapés : les règles changent

Embauche des travailleurs handicapés : les règles changent

Le bénévolat sportif mérite d’être mieux accompagné

Le bénévolat sportif mérite d’être mieux accompagné

Plus d'articles