abonné

Le contrat d'engagement républicain sur la sellette

Michel Lulek
Le contrat d'engagement républicain sur la sellette

© pict rider - adobestock.com

Bien qu'officiel depuis le 1er janvier 2022, le contrat d'engagement républicain continue à susciter des oppositions au sein du monde associatif. Tandis que le Mouvement associatif demande son abrogation, un collectif de 25 associations a saisi le Conseil d'état et le Collectif des associations citoyennes propose des modèles de lettre pour le contester.

Le nouveau Cerfa n° 12156*06 du dossier de demande de subvention a été modifié dans sa page 7 pour permettre à l'association de déclarer qu'elle « souscrit au contrat d’engagement républicain annexé au décret pris pour l’application de l’article 10-1 de la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations » en plus de « respecter les principes et valeurs de la Charte des engagements réciproques conclue le 14 février 2014 entre l'État, les associations d'élus territoriaux et le Mouvement associatif, ainsi que les déclinaisons de cette[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Les nouveautés de la loi de finances 2023 pour les associations

Les nouveautés de la loi de finances 2023 pour les associations

Dans un contexte d’inquiétude généralisée sur le retour de l’inflation, la loi de finances pour 2023, publiée le 31 décembre 2022, contient relativement peu de nouveautés fiscales pour les associations. On relèvera surtout les...

02/02/2023 | ActualitésFinancements
Tour d'horizon des politiques régionales associatives

Tour d'horizon des politiques régionales associatives

Don de matériels entre associations et administrations : un régime méconnu et refondu

Don de matériels entre associations et administrations : un régime méconnu et refondu

Biganos coconstruit avec ses associations

Biganos coconstruit avec ses associations

Plus d'articles