Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Le CESE vante la « modernité » de l’éducation populaire

Armelle Barroux

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le CESE vante la « modernité » de l’éducation populaire

© Foto 2013 von www.ChristianSchwier.de

Dans un avis adopté le 28 mai, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) met en lumière l’utilité de l’éducation populaire. Et fait 20 préconisations pour lui permettre de sortir de l’ombre.

Intitulé « L’éducation populaire : une exigence du 21e siècle » (1), l’avis adopté par le CESE entend restaurer et valoriser ses démarches et permettre à ses multiples acteurs « de sortir de l’invisibilité et s’inscrire dans une dynamique de progrès ».

Logique de concurrence

S’il loue sa « capacité de recherche et d’innovation sociale », le CESE a également conscience des difficultés que rencontre l’éducation populaire. Il met ainsi en évidence le fait que « cet incubateur d’idées neuves » se heurte de plus en plus à une logique de concurrence portée par les appels à projets qui bride ses initiatives et son inventivité[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Quelle est la différence entre le barème fiscal des frais kilométriques et le barème forfaitaire fiscal ?

Quelle est la différence entre le barème fiscal des frais kilométriques et le barème forfaitaire fiscal ?

Pour les frais de déplacement des salariés, il faut distinguer : les frais de déplacement domicile/lieu de travail (généralement pas pris en charge par l’employeur, mais pris en compte dans la[…]

28/04/2022 | ComptabilitéFiscalité
Crise sanitaire : 20 % de perte pour la culture

Crise sanitaire : 20 % de perte pour la culture

Comment classer et numéroter ses pièces comptables

Comment classer et numéroter ses pièces comptables

Comment faire face aux difficultés financières

Comment faire face aux difficultés financières

Plus d'articles