Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le bureau de notre fédération peut-il décider, à titre exceptionnel, d’accueillir un nouveau membre ?

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le bureau de notre fédération peut-il décider, à titre exceptionnel, d’accueillir un nouveau membre ?

© Varina Patel/AdobeStock

Ça dépend. Vous pouvez bien évidemment modifier votre bureau comme vous l’entendez si tant est que vous respectiez vos statuts. Si ceux-ci indiquent que c’est l’assemblée générale (AG) qui élit le bureau, le nouveau membre devra être élu par celle-ci. Si c’est le conseil d’administration (CA) qui désigne le bureau, il faudra une délibération du CA pour accueillir le nouveau membre. À moins que vos statuts donnent pouvoir au bureau pour admettre de nouveaux membres directement.

Généralement, lorsque les statuts le permettent (par exemple pour remplacer un partant en cours de mandat), ils prévoient une validation de ce qui est alors une cooptation, par le prochain CA ou l’AG la plus proche. Dans tous les cas, cela doit obéir à une règle prévue dans les statuts et ne peut pas se faire à titre exceptionnel.

En savoir plus :

e fonctionnement juridique et statutaire de l’association, Guide pratique d’Associations mode d’emploi n°21.
 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Refus d'enregistrement de la préfecture

Refus d'enregistrement de la préfecture

Nous venons de faire les formalités pour créer notre association. Alors que notre dossier est complet, la préfecture refuse de l’enregistrer et nous demande de modifier nos statuts. En a-t-elle le droit ? Non.[…]

Doit-on communiquer le montant des rémunérations des dirigeants ?

Doit-on communiquer le montant des rémunérations des dirigeants ?

Rembourser des frais avancés avant la création de l'association ?

Rembourser des frais avancés avant la création de l'association ?

Transfert d'activités vers la commune : les salariés seront-ils repris ?

Transfert d'activités vers la commune : les salariés seront-ils repris ?

Plus d'articles