Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le bénévolat obligatoire pour les bénéficiaires du RSA est légal... sous conditions

Armelle Barroux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le bénévolat obligatoire pour les bénéficiaires du RSA est légal... sous conditions

© Jackin - stock.adobe.com

Au terme d’un feuilleton judiciaire à rebondissements, la cour administrative d’appel de Nancy a, dans un jugement du 8 avril 2020, validé le principe du bénévolat conditionnant le versement du RSA à certains bénéficiaires instauré par le conseil départemental du Haut-Rhin en 1996.

Elle confirme ainsi que « le versement du revenu de solidarité active peut être légalement subordonné (…) à (la) participation à des actions de bénévolat à condition, d’une part, que ces actions soient prévues dans le contrat d’engagement réciproque élaboré de façon personnalisée (…) et, d’autre part, (…) que de telles actions puissent (…) contribuer à une meilleure insertion professionnelle et qu’elles restent compatibles avec la recherche d’un emploi. »

Cette mesure ne saurait avoir un caractère automatique ni systématique puisque devant être inscrite « dans un contrat librement débattu énumérant des engagements réciproques en matière d’insertion sociale ou professionnelle ». Cette ultime décision précise le mode d’emploi d’une telle mesure qui semble offrir pas mal de souplesse aux collectivités.

 

-> A lire : RSA : un bénévolat… presque obligatoire ?

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

On n’exclut pas qui on veut, quand on veut

On n’exclut pas qui on veut, quand on veut

Lorsqu’un membre ou un dirigeant ne se conforme pas aux statuts ou au règlement intérieur, votre association peut engager une procédure d’exclusion. Il vous faudra pour cela respecter le droit à la[…]

16/04/2021 | Droit associatif
Les carences de l’État en matière de lutte contre le changement climatique constituent un préjudice moral à l’égard d’associations de protection de l’environnement

Les carences de l’État en matière de lutte contre le changement climatique constituent un préjudice moral à l’égard d’associations de protection de l’environnement

Une fermeture administrative d’un lieu de culte ne porte pas atteinte à la liberté d’association

Une fermeture administrative d’un lieu de culte ne porte pas atteinte à la liberté d’association

Pas plus de un cinquième de salariés au conseil d’administration d’une Arup

Pas plus de un cinquième de salariés au conseil d’administration d’une Arup

Plus d'articles