Nous suivre Associations Mode d’emploi

Le bail d’habitation n’entre pas dans le champ d’application de l’action de groupe

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le bail d’habitation n’entre pas dans le champ d’application de l’action de groupe

© © Paul_Hill/Fotolia.com

Une action de groupe intentée par une association de consommateurs contre les clauses de baux d’habitation a été déclarée irrecevable. Un bail d’habitation consistant en la mise à disposition d’un bien immobilier, il ne s’agit pas d’une prestation de service du bailleur ni de la consommation d’un service pour le locataire.

Dans la mesure où l’action de groupe est instituée par l’article L. 423-1 du code de la consommation, tandis qu’un bail d’habitation est régi en particulier par la loi du 6 juillet 1989 et obéit à des règles spécifiques exclusives du droit de la consommation (cf arrêts de la Cour de cassation du 26 janvier 2017 n° 16-10389, n° 15-27688 et n° 15-25791 qui posent comme principe, de portée générale, l’exclusion du droit de la consommation en matière de bail d’habitation régi par la loi du 6 juillet 1989), pour les juges, le bail d’habitation n’entre pas dans le champ d’application de l’action de groupe.

Cour d’appel de Paris, 9 novembre 2017, RG n°16/05321

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

[VIDÉO] Les obligations pour les associations qui organisent des voyages

[VIDÉO] Les obligations pour les associations qui organisent des voyages

La loi Tourisme de 2009 a mis en place un régime unique pour ce secteur : l'immatriculation. Les associations qui organisent des voyages, des séjours ou même de simples sorties peuvent se voir imposer plusieurs[…]

10/07/2020 |
Les règles en matière de marché public et de concession de service public sont adaptées

Les règles en matière de marché public et de concession de service public sont adaptées

La responsabilité des associations en cas de transmission du Covid-19

La responsabilité des associations en cas de transmission du Covid-19

Un dommage est indemnisable lorsqu’il est prévisible lors de la conclusion du contrat

Un dommage est indemnisable lorsqu’il est prévisible lors de la conclusion du contrat

Plus d'articles