Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

La responsabilité des dirigeants en cas de difficultés financières

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une association est responsable de ses dettes sur son propre patrimoine, même si elle est mise en redressement ou en liquidation judiciaire. Un dirigeant bénévole associatif peut néanmoins voir sa responsabilité engagée en cas de faute de gestion.

Lorsque l’association est mise en liquidation judiciaire suite à son état de cessation de paiement, les dirigeants bénévoles peuvent être condamnés à supporter sur leur patrimoine personnel tout ou partie des dettes de l’association s’ils ont commis des fautes de gestion, d’imprudence ou de négligence ayant entraîné ou accru l’insuffisance d’actif de l’association ou aggravé le trou de trésorerie (1). Un désintérêt du dirigeant pour la gestion de l’association, des absences répétées ou un défaut de déclaration de cessation des paiements en sont des exemples. Lorsqu’il y a plusieurs dirigeants, le tribunal peut les déclarer[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Organiser un concert occasionnel

Organiser un concert occasionnel

Même si la diffusion ou la production de spectacles n’est pas son activité principale, l’association peut organiser des concerts ouverts au public dans la limite de six par an sans être titulaire d’une[…]

28/12/2018 | Gestion
Les personnes-conseils qui facilitent la fraude fiscale risquent une amende de 50 % des revenus tirés de la prestation

Les personnes-conseils qui facilitent la fraude fiscale risquent une amende de 50 % des revenus tirés de la prestation

Boostez votre événement Facebook en 10 étapes

Boostez votre événement Facebook en 10 étapes

Fusions d’associations : la doctrine fiscale a été mise à jour

Fusions d’associations : la doctrine fiscale a été mise à jour

Plus d'articles